Un Prodige pour votre peau

En fin d’année dernière, Unt Skincare, une marque que j’aime beaucoup pour la qualité de ses produits (j’en ai testés et approuvés plusieurs) et ses prix très corrects, m’a proposé de tester le dernier né : Prodige, un sérum à base de cellules souches végétales.

Déjà j’entend dans le fond « Keukoi? Cellules souches? ».

Chez l’homme, il y a plusieurs types de cellules souches. On a déjà les cellules souches embryonnaires. Un embryon est issu au départ d’une cellule issue de la fécondation. Celle-ci se divise pour donner 2 cellules, qui se divisent elles-mêmes, etc. Jusqu’au stade 8 cellules, chacune de ces cellules n’est pas encore spécialisée, c’est-à-dire qu’elle peut donner naissance à n’importe quelle cellule de l’organisme, et peut donner un individu entier. On parle de cellules totipotentes. Après ce stade se forme une boule creuse, qui contient un petits amas de cellules souches, qui peuvent chacunes donner de nombreux types de cellules, mais plus un organisme entier. On parle de cellules pluripotentes (qui peuvent donner beaucoup de types de cellules, mais pas tous). Par exemple, les cellules souches contenues dans le placenta et le cordon ombilical peuvent donner n’importe quel type de cellule sanguine (et on peut donner ce sang de cordon pour aider la recherche et les malades).

Chez l’adulte, on a découvert des cellules souches dans de nombreux tissus : cerveau, moelle épinière, sang, muscles, peau, foie. Les cellules souches adultes sont pluripotentes, elles peuvent développer tous les types de cellules mais à l’intérieur de ce tissu seulement. Dans la peau, l’épiderme plus exactement, elles sont responsables du renouvellement cellulaire et de la cicatrisation. Soumises aux agressions extérieures (UV, pollution, etc.) et au vieillissement, ces cellules souches fatiguent et le renouvellement cellulaire de l’épiderme se ralentit.

Dans le sérum Prodige, on trouve des cellules souches d’une espèce de pommier. Alors non, les cellules souches de pommier ne vont pas remplacer les cellules souches de la peau, faut pas déconner :p. Mais elles vont les soutenir, grâce à leurs propriétés anti-oxydantes exceptionnelles, et même les stimuler et ainsi améliorer le renouvellement cellulaire cutané.

Ce sérum contient également une enzyme particulière, la télomérase. Cette enzyme ralentit le vieillissement cutané en limitant la dégradation de l’extrémité des chromosomes, les télomères (partie en rouge sur la photo). Elle protège ainsi l’ADN cellulaire, et prolonge la durée de vie des cellules.

Les autres composants (Matrixil et phospholipides) du sérum hydratent et nourrissent la peau. Les phospholipides par exemple, sont les constituants principaux des membranes cellulaires.

Bon maintenant que les présentations sont faites, passons aux choses sérieuse : il vaut quoi ce sérum?

Je l’ai utilisé sur plusieurs semaines, une fois par jour, en l’incluant dans ma routine. Il défroisse réellement la peau, qui marque moins. Sur les signes de l’âge, je ne peux pas vous donner d’avis, vu que j’ai le visage très peu marqué (il faut bien que le gras ait quelques avantages!), mais la peau est plus jolie. Pour les trentenaires, l’idéal est à mon avis de l’utiliser en cures, par exemple à l’intersaison. Pour les peaux plus matures, ou déjà marquées (par exemple par l’abus de soleil), l’utilisation sera plutôt quotidienne.

La seule chose que je lui reproche, c’est le packaging avec pipette. Je ne trouve pas ça pratique (même si j’aime bien le côté un peu médical :p), il faut les 2 mains, et si le flacon tombe dans le lavabo, catastrophe! Je préfèrerai un flacon pompe. De plus, ma pipette ne fonctionnait pas bien, et ne pompait quasi rien, donc je devais secouer le flacon pour récupérer le produit. Il y a donc pour moi un effort à faire sur ce point.

L’utilisation des cellules souches de pommier n’est pas nouvelles en cosmétologie, même si elle est récente. La vraie innovation Unt, c’est de proposer ce sérum à un pris très abordable pour ce type de cosmétiques pointus.

Sérum Prodige
30 ml, 50€

Produit reçu pour review

5 thoughts on “Un Prodige pour votre peau

  1. bonjour alors moi qui suis maladroite tout me glisse des mains d’ailleurs mon flacon de flowers by kenzo a éclater dans mon lavabo ce genre de soin vaut mieux pas que j’en ai en verre les petites pipettes j’aime mais etant trop maladroites je préfére les tubes flacons pompes pour dire même les pots j’evite car j’ai la tendance a les renverser. D’ou mon surnom pierre richard …

    [Reply]

  2. On espère tellement avoir trouver le « remède » miracle avec les cellules souches en médecine que les cosmétiques avec des cellules souches VEGETALES c’est peut-être l’avenir de la cosmétologie.
    Par contre je ne connais pas la marque ÜNT.

    [Reply]

  3. Très bien cet article ! au moins on comprend le pourquoi du comment concernant ce produit ! Merci pour tes explications !

    [Reply]

  4. Pour la pipette, je ne suis pas d’accord, certes, elle délivre très peu de produit… mais c’est le but. Si c’était un flacon pompe, on en mettrait 2 fois plus. J’utilise mes sérums mélangés à mon sérum hydratant (3e temps de Clinique) et c’est parfait ainsi. Avec le peu que délivre la pipette, j’ai vu le résultat en 3 semaines.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    non mais la mienne elle pompait que dalle!

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.