Les solaires de mon été #2015

Il est temps de reprendre le chemin du bureau, et de vous faire le bilan des produits solaires que j’ai utilisés et aimés cet été.

boulette-pelouse-solaires

Quand je dis que je suis une blogueuse en carton! Car oui, on va parler protection solaire, alors que les vacances touchent à leur fin, et que la rentrée approche. Cela étant dit, ce n’est pas parce que nous sommes fin août que 1) personne ne va plus au soleil ou à la plage 2) il faut arrêter de se protéger, même en ville! Et puis comme ça, quand je vous parle de mes solaires préférés, vous savez que je les ai bien testés une bonne partie de l’été (genre la meuf qui essaye de se justifier !). Bon assez de parlotte, passons aux produits :).

Mes solaires pour le visage

L’été est une saison assez compliquée quand on a comme moi une peau claire, mixte tendance luciole, avec des tâches. Parce que trouver une protection solaire avec un indice élevé (SPF30 minimum), avec une texture assez fine pour ne pas briller tout de suite (= être présentable au bureau), voire être compatible avec le maquillage, ça peut vite tourner à la galère. Mais pour ma plus grande joie l’offre est nettement plus grande que quand j’étais jeune, et que souvent je me passais de protection solaire pour monter à cheval pour cause de textures trop épaisses. A cause de cette période, qui a un peu cramé mon capital soleil, je fais maintenant très attention (et c’est aussi ça qui fait que je fais 25-30 ans alors que j’en ai 36 hein :p).

solaires-visage-2015

Celui qui m’a sauvé la mise il y a des années, alors que le marché ne proposait aucune protection solaire SPF50 à fini mat, c’est le lait Bioré UV perfect milk. Je l’achète sur des sites asiatiques, il doit coûter entre 10 et 15€. Sa texture est très fluide, il faut bien agiter avant de l’appliquer. Une fois sec sur le visage il ne bouge plus, et il a un réel effet matifiant. Il fait également une très bonne base de maquillage, on peut facilement appliquer un fond de teint par dessus. Par contre je pense qu’il peut être desséchant à long terme.

Mais j’ai peut être trouvé un remplaçant plus facile à trouver chez nous! C’est le Gel crème toucher sec Anthélios XL* de la Roche Posay, que j’ai reçu à l’occasion du très bel Atelier Beauté plurielle de Vivi (qui sait faire de sacrés chouettes events je vous le dis!). Il est assez blanc à l’application (ça s’atténue en le massant et une fois sec ça ne se voit plus, il est très discret) et sa texture plus épaisse que le Bioré. Mais c’est une belle découverte car il donne un effet mat assez bon et c’est une bon équilibre SPF50 / texture matifiante, idéal pour aller travailler si on ne se maquille pas (je ne l’ai pas essayé sous le maquillage). Par contre avec ce genre de produit (toucher sec), attention à votre soin de jour en dessous. Il faut éviter d’utiliser un soin de jour lui aussi à effet toucher sec ou trop matifiant, car sinon ça peluche (ça m’est arrivé ça surprend!).

Pour les jours où je veux unifier un peu mon teint tout en me protégeant, j’ai découvert un des derniers solaires de chez Bioderma, le Photoderm Max Aquafluide teinté. Enfin un soin teinté avec un SPF50! Parce que mes BB creams avec un SPF 15 ou 20 ça ne me suffisait pas. La gamme Aquafluide est dédiée aux peaux mixtes à grasses, et si ce soin teinté n’est pas matifiant, il reste très fluide et léger sur la peau. Comme ça reste une protection solaire, la tenue n’est pas exceptionnelle (genre si vous transpirez et vous vous essuyez le visage y en a plein le mouchoir, donc attention aux tops blancs). Mais c’est une bonne alternative aux crèmes teintées en été, et avec un voile de poudre ça donne bien le change!

Pour les jours très ensoleillé et où la brillance me préoccupe moins (= quand je ne bosse pas!), j’adore le tout nouveau bébé de chez Nuhanciam, le Fluide Photo Protecteur SPF50*. Qu’est-ce que j’aime l’odeur de leurs soins! Cette odeur de cire d’abeille/encaustique me rend folle. Nuhanciam est à l’origine destinée aux peaux mates et foncées à problématiques de tâches, mais je vous recommande ce solaire même si vous avez comme moi un teint de navet, car il contient également de la vitamine E, qui protège la peau des dommages liés au soleil par son fort pouvoir anti-oxydant. J’aurais juste aimé que la texture soit un peu plus légère (oui je sais je suis une enquiquineuse) afin de pouvoir le mettre sous le maquillage. S’il est cependant très agréable à appliquer et plus léger que beaucoup de SPF50 du marché, il n’est pas matifiant. Je l’utilise aussi beaucoup sur les mains.

Et on oublie pas les lèvres! Là je suis restée en terrain connu avec le stick Anthélios XL SPF50 de La Roche Posay. Léger et non blanchissant, il sait se faire oublier. En revanche, il n’a pas très bon goût (mais je n’ai pas encore trouvé une protection solaire lèvres qui n’ai pas mauvais goût…), et si vous avez les lèvres à tendance sèche, c’est mieux d’hydrater avec un autre baume avant parce qu’il peut manquer de confort. L’hydratation n’est pas ce qu’on lui demande en même temps…

brume-uv-bioderma

Pour les retouches en journée, surtout quand je suis maquillée, j’ai moi aussi tenté la Brume hydratante anti-UV SPF30 de Bioderma. Mais comme on en avait parlé sur à peu près tous les blogs sauf le mien (:p) j’ai eu beaucoup de mal à me la procurer car elle était en rupture dans beaucoup de points de vente chez moi. J’ai donc fini par en avoir une grâce à mon père, qui m’en a envoyé une de Strasbourg (d’où son aspect cabossé, merci la Poste…). Si je trouve que c’est un vrai challenge d’avoir réussi à proposer une protection solaire avec un indice assez élevé sous forme de brume, je suis un peu plus mitigée que les autres blogueuses. Ça ne remplace en rien une protection solaire en crème ou fluide, tout simplement parce qu’il est très difficile de savoir quand on en a mis assez pour effectivement bénéficier d’un SPF30… Déjà que les études montrent qu’on ne met au final pas assez de crème solaire pour obtenir le SPF donné par le fabricant, avec cette brume je me pose vraiment la question. Et quand on en met beaucoup/trop je trouve que ça colle … Donc je l’utilise surtout le soir en sortant du bureau et que je dois marcher 10 mn au soleil pour rejoindre le RER, vu que c’est tout de même mieux que rien! Ha et elle a pas bon goût non plus, mais ça c’est une marotte perso, vous avez compris ^^.

Mes solaires pour le corps

Pour le corps j’ai moins de souci avec ma protection solaire, puisque tout ce que je demande c’est un SPF50 au début, et après éventuellement un SPF30 (mais comme je finis rarement mes solaires au final je reste sur le SPF50!). Comme je ne vais pas à la plage, j’ai au final des zones assez restreintes à protéger : décolleté (TRÈS important!), bras, mains (TRÈS important!), éventuellement dos et nuque si je porte un débardeur, dessus des pieds et mollets si je porte un pantacourt.

solaires-corps-institu-esthederm- huile-filorga

Et cet été ma protection solaire favorite c’est la toute nouvelle Huile solaire* Institut Esthederm, qui est mon coup de cœur des sorties de cette année. Vous commencez à le savoir, chez Institut Esthederm on ne rigole pas avec la protection solaire, vu que c’est leur spécialité et ce qui a fait la réputation de la maison. Alors quand Institut Esthederm s’attaque à la galénique huile pour sa nouvelle protection solaire corps et cheveux, forcément c’est une bombe! Cette huile promet 3 choses :

  • protéger la peau et assurer un bronzage optimal avec une nouvelle formule du brevet Adaptsun (stimule la mélanogénèse et apporte un précurseur de mélanine facilement assimilable par la peau) et une association de filtres solaires à spectre large UVA et UVB;
  • prévenir le photovieillissement en protégeant les cellules des dommages liés au soleil avec le brevet UV inCellium, anti-radicalaire (lutte contre le stress oxydatif), apaisant (stimulation des mécanismes anti-inflammatoires de la peau) et protecteur de l’ADN (anti-oxydant puissant);
  • sublimer la peau avec une association d’huiles nobles : huile d’Oryza sativa (anti-oxydante), huile de pépins de Luff cylindrica (composition proche de celles des lipides de la peau, riche en acides gras oméga 3 et 6 et en acide linoléique) et huile de Limnathes alba (riche en omégas 6 et 9, anti-oxydante).

L’huile solaire Institut Esthederm ne contient ni silicones ni alcool, vous pouvez donc l’utiliser sur les cheveux (ce sont les silicones qui abîment les cheveux dans les produits, car ils s’infiltrent dans la cuticule, gonflent avec la chaleur et font éclater les pointes). J’ai vraiment apprécié la finesse de sa texture, c’est une huile sèche, et après application elle se fond dans la peau, on ne la sent plus au bout de quelques minutes. En revanche elle nourrit très bien la peau, et au final c’est un 2 en 1, protection et soin! Le parfum est discret, un fleuri musqué caractéristique d’Institut Esthederm.

Après l’exposition au soleil c’est bien d’appliquer un soin après soleil, et j’ai continué avec le lait de soin Prolongateur de bronzage Institut Esthederm, pas tellement pour le côté prolongateur du bronzage que je n’ai pas ou si peu, mais surtout pour son caractère très hydratant et apaisant. En fait j’ai remplacé mon soin corps habituel par ce lait, et il est très agréable. Petite idée de recyclage pour après l’été : il est terriblement efficace sur les irritations post épilation ou rasage (testé et approuvé!).

Le dernier solaire de ma panoplie, c’est le UV Defence SPF50+ des Laboratoires Filorga, que j’utilise sur les mains une grande partie de l’année (il est dans mon sac à main). Je le garde pour les mains tout simplement parce que la texture est trop riche pour ma peau mixte. Ce qui me permet de faire profiter mes mimines d’une protection solaire top niveau (SPF50, avec en plus de la vitamine E anti-oxydante), d’un soin anti-tâches et d’une valence anti-âge grâce au NCTF et l’acide hyaluronique, le duo star Filorga. Et au final ce n’est pas si idiot de l’utiliser sur les mains, vu que c’est une partie du corps qu’on oublie souvent de protéger et que ce sont elles qui trahissent notre âge comme on dit (et moi je veux continuer à faire 10 ans de moins :p).

Et voila c’est fini pour l’épisode solaire 2015! Et vous quels solaires vous ont accompagnés cet été?

* Produits reçus pour review

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.