Protocole Control : avant propos

J’ai pas mal hésité avant d’écrire ce billet, pour vous parler du protocole Control, que je teste actuellement. Parce qu’autant parler de maquillage, de vernis, des poilues, ça me pose pas de problème, autant le poids c’est une autre histoire. Parce que oui, même si je n’y fais que vaguement allusion, je suis grosse. Appelons un chat un chat (aucun rapport avec la campagne ridicule Veet hein :p). Médicalement, je suis obèse même. Et c’est compliqué.

Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle je n’en parle pas. Je n’en parle pas ici, tout simplement parce que je ne suis pas qu’une grosse. Je suis une femme. Je suis vétérinaire. Je suis tatouée. Je suis une emmerdeuse. Je suis propriétaire gâteuse de poilues. Je suis alsacienne d’origine. J’aime la cannelle. J’aime les dragons. Je suis une scientifique et fière de l’être. Je suis une couche tard lève tard contrariée. Etc. Et je suis grosse. Ca contribue à me définir, un peu contre mon gré, mais ça serait ridicule de dire le contraire, mais je ne me résume pas à ça. C’est aussi pour ça que je continue ce blog malgré parfois des moments de doute ou de lassitude. Parce que je suis une nana comme une autre, avec ses différentes facettes, avec ses différences, éloignée des canons actuels de beauté. Et que ça ne m’empêche pas d’aimer prendre soin de moi. Parce que c’est ça qui fait la richesse des blogs. Et si ce que je fais ça peut aider une seule nana, comme moi ou pas, ben c’est que le blog mérite d’exister.

Enfin bref, si j’aborde le sujet aujourd’hui, c’est parce qu’après une longue hésitation, j’ai accepté de participer à une opération blogueuses que m’a proposé So. J’ai longuement hésité car c’est un programme minceur basé sur un produit appelé Control. Ce produit à destination du grand public est un dérivé du Stablor, qui est prescrit par les médecins pour lutter contre l’obésité, principalement abdominale. Avant de revenir à Control et au protocole dans le billet suivant, pourquoi j’ai hésité? Tout simplement parce que je suis contre les régimes.

J’ai souffert de troubles alimentaires à l’adolescence, et pas de bol, c’est là que le stock d’adipocytes (les cellules qui stockent le gras) se forme… Ca plus un peu de génétique tendance rondouillarde dans la famille = jackpot. Puis viennent les régimes, le plus souvent hypocaloriques très restrictifs, à base de menus tous faits, souvent incompatibles avec une vie d’étudiante normale (et le stress qui va avec, en véto en tout cas). Et c’est parti pour le yoyo, avec toujours un petit bonus sympa de kilos en rab’ par rapport au départ à chaque rebond. Parce que la nature est une chienne : chaque fois qu’on se restreint, le corps se dit « putain c’est la famine », et diminue son métabolisme (c’est-à-dire qu’il diminue la quantité d’énergie dont il a besoin pour fonctionner) et …stocke (ben oui). Donc on a besoin de moins d’énergie, et dès qu’on sort du cadre de son régime, paf tout revient, et comme le corps s’est adapté au manque et prévoit la prochaine période de famine, on prend des kilos en plus (deuxième effet kisscool pas cool).

Donc plus de régimes pour bibi. Mais une ré-équilibration alimentaire, avec l’aide d’une nutritionniste endocrinologue qui suit les préceptes du Gros (groupe de réflexion sur l’obésité et le surpoids). La base, c’est d’apprendre à s’écouter : retrouver la sensation de faim, et surtout le signal de satiété (le plus dur), qui permet au corps de dire « non là c’est bon, j’ai ce qu’il faut tu peux arrêter de manger« . Ce qui conduit parfois à ne pas finir son assiette (dur quand vos parents vous ont martelé « fini ton assiette y a des ch’tis gnenfants qui meurent de faim en Afrique« , astuce : manger dans une petite assiette) ou à ne pas prendre de dessert (dur quand on est un bec sucré :p). Et il faut aussi se sortir des schémas de pseudo équilibre : si en finissant votre plat, vous n’avez plus faim, il faut lutter contre « oui mais il faudrait que je mange un fruit mon repas n’est pas équilibré sinon ». Mais là comme le corps n’a plus besoin du fruit, il le stocke. Et c’est comme ça qu’une pomme fait grossir. L’alimentation s’équilibre sur une journée, voire sur plusieurs jours, mais pas sur un repas.

Bref, si j’ai accepté de tester ce protocole, c’est justement pour introduire un avis un peu décalé, un avis d’anti-régimes avec un bagage scientifique et médical (par ma formation et par mon passif). Pour voir si ce protocole peut convenir à quelqu’un comme moi, si c’est assez souple pour s’adapter à la vie quotidienne quand on travaille. Autant vous dire que je suis plutôt partie avec des a priori négatifs, à tout critiquer et ne voir que le revers de la médaille (déjà en arrivant j’ai dit « j’aime pas le nom » pour donner l’ambiance :p).

(source : http://blogdunegrosse.blogspot.com/)

J’ai aussi hésité à entreprendre ce protocole, pour me protéger, car il faut absolument que j’évite un éventuel rebond. J’ai donc choisi de le suivre, afin de doper un peu la perte de poids, mais en l’adaptant pour assurer une stabilisation à long terme (mais ça je vous en reparle dans un prochain billet). Je n’ai pas d’objectif de perte, aucune pression, aucun challenge. Je teste le protocole de façon assez zen en fait. Je ne me fais aucune illusion, je ne serai jamais mince, quels que soient les sacrifices que je pourrais consentir. Je cherche juste à me sentir un peu mieux avec moi même. Et je milite farouchement pour que toute femme, grosse, maigre, mince, grande, petite, à lunettes, etc, ai sa place. Nous ne sommes pas des adjectifs, arrêtez de vouloir nous rentrer dans des cases. Nous sommes des femmes, et il n’y a que ça qui devrait compter (bisounours power je sais).

Une présentation complète du produit et du protocole dans le prochain billet 😉 (et merci à celles qui ont lu jusqu’au bout ma logorrhée, j’espère que je suis pas trop tombée dans le pathos).

106 thoughts on “Protocole Control : avant propos

  1. Bisounous power tu écris comme une reine et vive Poupoune!!!
    Oui nous sommes des femmes et marre des régimes partout, vive le bien-être ^^
    Bon protocole et sans restriction!

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    merci mimi ^^

    [Reply]

  2. Il est vachement beau ton article ! J’ai lu que tu avais hésité (sur Twitter) alors forcément j ‘ai voulu lire. 🙂
    Je pense que tu as eu raison de te lancer, et tu sais quoi : ben tu m’as aidée ! Je n’ai pas de vrais problèmes de poids, mais j’ai des petites psychoses alimentaires, héritées de ma famille… Et j’essaie vraiment de me dire, chaque fois que je sens que je me prends la tête pour un burger ou 2 kilos, que vraiment, la vie n’est pas là.
    En tous cas, j’espère que le protocole t’apportera ce que tu recherches, même si le rééquilibrage, comme tu le dis si bien, est à mon avis l’idéal (marrant le coup de la pomme alors que t’as plus faim, j’ai exactement ce réflexe de me forcer à prendre un fruit pour équilibrer, en ayant conscience que c’est débile !)Continue de garder ta philosophie !

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Hé oui c’est l’effet pervers de tous ces obligations alimentaires qu’on nous matraque : faut être mince, faut pas manger gras, faut manger 5 fruits et légumes par jours, etc. Comment tu veux écouter les vrais besoins de ton corps avec tout ça? Si tu manges pas un fruit à la fin de ton repas, c’est pas grave! T’en mangera un au repas suivant, ou au petit déjeuner. Et à un moment ton corps va te demander des fruits, et là t’en mangera plein. Merci pour ton soutien 😉

    [Reply]

  3. Un grand merci pour ce billet plein de bon sens et qui sort vraiment des sentiers battus.
    Je vais suivre ton expérience en espérant que ce « régime » te donne un petit coup de pouce.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    merci Cecy <3

    [Reply]

  4. J’aime beaucoup ton article et ta façon de voir!!! Et merci de l’avoir écrit, dit : ce qui nous caractérise avant tout c est d’ être une femme !!!
    Ps: je l’ai tweeté mais je ne suis pas sure que tu l’ai vu 😉
    Bisouuus

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    j »avais pas vu, mais je t’ai fait une demande 😉

    [Reply]

  5. Je vois pas de pathos là-dedans moi, juste une femme qui se lâche en toute sincérité sur un sujet qui la touche 😉
    Bonne chance avec ce nouveau protocole, donc, puisque ça ne te coûte rien d’essayer !

    Ce sera très intéressant pour celles qui ont des problèmes de poids et qui peuvent être intéressées par cette nouveauté d’avoir ton éclairage critique et scientifique.
    Parce que quand on voit ce qu’il y a dans les produits minceur ou au programme des régimes, parfois ça fait peur… Et sans connaissances ou informations particulières, beaucoup risquent de tomber dans le panneau avec des conséquences parfois graves !

    Biz

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    C’est justement pour ça aussi que je me suis finalement lancée :). Et c’est pas chez moi que tu verra le régime ducon Dukan

    [Reply]

  6. J’ai tout lu, na !
    Et je suis bien d’accord avec toi ! Les régimes, y e na ras-le-bol, ça ne sert à rien ! Et c’est pire en ce moment, c’est bientôt l’été, on croirait que tout le monde va se mettre à poil, il faut perdre toute la graisse, blablabla … Perso, j’ai toujours bien mangé, voir pas mal grignoté (plus par ennui qu’autre chose) Donc oui, des kilos en trop, j’en ai (IMC à ras le 24, 23,9 XD) Et je m’en fous (même si mes genoux me diraient surement merci avec quelques kilos en moins et un peu de sport … T_T)
    Bref, je suis carrément pour cette méthode de « s’écouter manger ». Parce que je pense que dans notre société actuelle, on est déjà trop cadrés (petit déj’, midi, éventuellement gouter, et diner), alors que notre horloge biologique ne fonctionne pas du tout comme ça (dixit la méthode Zermatti, qui me plait bien) Le but, c’est de s’écouter (donc perso, seule chez moi, ça roule, je mange plus ou moins quand je veux, mais chez papa maman, c’est midi et 19heures pétantes !)
    En tous cas, je trouve ça sympa que tu ne te fixe pas de but. On entend toujours « perdez tant de kg ». Là, déjà, tu n’as rien à attendre, juste voir ce qui se passe (perso, avec Zermatti, j’ai perdu 2 kg en très peu de temps, vite repris après une semaine et demie chez papa-maman arf ! bonjour les 3 mois de vacances >_<)
    Bref, pour finir mon pavé, maintenant, je mange ce que je veux, quand mon ventre le réclame. Du coup, je me permets tout (mon ventre décide quand, je décide quoi haha et il parait même que c'est plutôt bon, je veux dire que ce que je veux c'est souvent ce dont mon corps à besoin .. je m'égare !) E pan les régimes privatifs, je n'arrêterai jamais le chocolat, les chips, les spaghettis à toutes les sauces !!!!
    (et sinon, j'ai hâte de voir ce que va donner ce produit …)

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ha oui les repas en famille ça craint :s perso je mange toujours vers 21h, et ma mère à 19h… alors quand je vais la voir c’est un peu galère. Chez moi, si j’ai pas faim le soir, je mange pas. Si j’ai un peu faim, ben je fais une collation.
    Se priver ne conduit qu’à craquer…Quand j’ai envie d’une cochonnerie j’ai diverses astuces : je me demande si j’ai faim, si j’ai faim, je m’accorde mon craquage; si j’ai pas faim, j’attends d’avoir faim et si j’ai toujours envie, je craque, mais souvent je n’ai plus envie ^^ (c’est comme ça que j’ai garder un twix dans le tiroir de mon bureau pendant 3 semaines :p).

    [Reply]

  7. Rassure-toi, nul pathos dans cet article mais surtout de l’honnêteté et la formulation de tes attentes par rapport à cet essai, on ne peut que t’en remercier.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    merci 🙂

    [Reply]

  8. Je trouve cette démarche ( de nous en parler comme le faire) très courageuse…

    Courage à toi !
    Je viendrais lire tes billets (comme les autres) avec hâte.

    Léna.

    [Reply]

  9. J’ai lu jusqu’au bout 🙂
    Perso je suis contente que tu fasses partie du programme, t’es ma touche « raison » lol

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    huhuhu ^^ (lâche ce cookie!)

    [Reply]

    Malicia Reply:

    Même pas vrai j’ai pas de cookie (mais un super lapin ça compte ? rooo c’est bon, il est pas ds un pot en verre)

    [Reply]

  10. Poupoune, dans mes bras!
    Article hyper sensé!!
    Moi aussi, après moultes régimes, je suis passée à Zermati…
    Mais je t´avoue que ce n´est pas facile tous les jours d´accepter ce surpoids. :-((
    Dans le meilleur des cas, je reste stable.
    Dans le pire, j´ai des « crises » qui me font manger au delà de ma satiété et là, les kilos reviennent…
    Un vrai cercle vicieux qui n´aide pas du tout à s´aimer… 🙁

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Justement si tu fais des crises de ce type, ça vaudrait peut être le coup d’essayer de trouver pourquoi non? 😉 je n’ai plus de crises compulsives (j’ai hem reporté sur les achats…), mais parfois j’ai besoin d’aliments doudous.

    [Reply]

  11. Mais il est très bien ton post, qu’est-ce que tu racontes « logorrhée », pas du tout. Merci de prendre le temps d’expliquer pourquoi comment 😉

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Bon disons que comme j’ai unn point de vue bien particulier, je voulais poser le contexte ^^

    [Reply]

  12. Je ne connais pas le protocole, mais je trouve ça pas plus mal que tu testes ça sans vraiment d’attente. Les régimes, il faut le dire, c’est le plus souvent casse gueule (effet rebond), au moins si tu le fais pour le test c’est sans déception si ça se révèle inefficace. Bon ça c’était pour te faire un commentaire constructif parce qu’en vrai j’ai juste envie de te serrer très fort dans mes bras et de te faire des bisous pour cette petite phrase qui est tellement vraie et fabuleuse « Nous ne sommes pas des adjectifs, arrêtez de vouloir nous rentrer dans des cases. Nous sommes des femmes, et il n’y a que ça qui devrait compter »

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    oui pis moi faut une grosse case :p alors laissez nous dehors! ^^

    [Reply]

  13. Excellent billet ma belle, je te rejoins parfaitement!
    J’ai eu un peu le même passif que toi: ex boulimique et ex anorexique (1ère crise d’anorexie à 8 ans quand même…) j’ai cherché à perdre du poids en testant tout et n’importe quoi!!!
    Résultat: effet rebond, tout comme toi!
    J’en ai longtemps souffert…
    Aujourd’hui, j’arbore un beau 46-48, mon poids est stable. Je suis grosse, mais je me sens belle aux yeux de mon homme, je me fais draguer par les clients au boulot, j’aime me maquiller, mettre des jupes courtes, des décolletés, me maquiller, me poupouiller… Tout autant qu’une mince, et je ne me trouve pas moins femme qu’une autre :D.
    Je te souhaite beaucoup de courage pour ce programme, et je finirais par dire non pas vivent les grosses, mais vive La Femme! 😀

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ouais vive la femme, grosse, petite, grande, à oreilles décollées :p

    [Reply]

  14. Il est très bien ton article.

    J’ai un peu le même soucis en vérité, et, gavée par les 40 000 régimes du moment qui de toute façon ne me conviennent jamais, j’ai décidé d’aller voir un diététicien en février dernier.
    Justement, point de régime, mais rééquilibrage alimentaire et l’apprentissage du « manger intelligent » (ou comprendre ce qui convient à ton organisme au quotidien).

    Bref, je me retrouve assez dans tout ça,et je pensais également écrire un biller à ce sujet (faut que ça murisse, mon poids est un sujet tabou également…)

    Hâte de voir en quoi consiste ce protocole 🙂

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ca de toute façon, il ne faudrait jamais entreprendre un régime sans le conseil au minimum d’un diététicien, voire d’un nutritionniste…Quand on voit toutes les conneries sur le net ou les magazines féminins…

    [Reply]

  15. Je suis complètement d’accord avec Jenn. Les régimes, sailemal. Vouloir rentrer dans des toutes petites cases définies par des gens qui veulent penser à ta place aussi. Cet article est chouette parce que sincère et totalement différent du discours habituel. Merci pour cette bouffée d’air frais blogosphérique.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    merci ^^

    [Reply]

  16. tu n’es pas tombée dans le pathos du tout, et en fait c’est assez admirable car c’était tellement facile… non, je trouve ta vision des choses très saine et très réaliste.
    du coup ton test n’en sera que plus intéressant pour les personnes qui souffrent de surpoids.
    en tout cas, sans parler de ce machin truc Control, j’espère que la rééquilibration alimentaire t’apportera un vrai plus et que tu te sentiras mieux dans ton corps.

    (et j’aime bien tes idées de bisounours 😉

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Voui j’ai accepté justement comme une « revenue des régimes », pour qui ça n’est plus une solution viable. 🙂

    [Reply]

  17. Merci Poupoune : ton discours change des laïus habituels et est très loin de sombrer dans le registre pathétique.

    J’attends la suite donc.:)

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    merci Salander 🙂

    [Reply]

  18. J’applaudis des 2 mains la femme, la véto, la « gaga » des poilues, la scientifique que tu es.
    Je me sens trés concernée par ton billet. ras le bol du racisme anti-gros
    A très bientôt

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    oui on en parle pas, mais c’est très destructeur parce que très insidieux… une blague sur les juifs/arabes/blancs/chinois on crie au racisme, mais une blague sur les gros, c’est vachement marrant hein…

    [Reply]

  19. J’ai tout lu.
    bonne expérience, je vais attendre le verdict.
    J’ai gagné le vernis Essie et je l’ai reçu aujourd’hui, je t’en remercie, il est vraiment très joli, ça me fait énormément plaisir.
    Encore merci pour avoir organisé ces concours.
    Bonne soirée.

    [Reply]

  20. pas de logorrhée mais plein de bon sens et d’émotion. Comme Jenn j’adore le passage de lutte contre « les cases »… je suis comme toi de formation scientifique et les connaissances acquises ne m’ont pas empechée de tomber dans les mêmes travers que les plus « naïfs » dans le domaine, la culpabilité en plus, ça craint, quitte à manger une plaque de chocolat, autant en profiter quoi!!! donc je dirais « vive les grosses scientifiques ou non, à oreilles décolées ou non, petites et grandes, fondues des félins et autres bestioles diverses et variées qui elles se fichent pas mal qu’on soit filiforme ou plein de formes « .. bon après faut quand même faire gaffe à la santé un minimum parce que les artères qui se bouchent c’est galère

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Au grand dam des anti-gros, j’ai une prise de sang de sportif ^^, tension normale, pas de diabète, foie impec, je suis juste carencée en vitamine D (comme beaucoup d’obèses, car on s’expose moins au soleil), mais sinon tout va bien madame la marquise :p

    [Reply]

    La Boule ( pseudo) Reply:

    La vitamine D tout le monde en manque, soleil ou pas, donc garde ton beau teint de porcelaine! je travaille en milieu de rééducation et les comm’ anti-gros fusent, c’est nul, bourré de préjugés et ça me saoule (ça me saoulait aussi quand j’étais fine il y a fort fort longtemps), parfois c’est tout juste s’il ne faudrait pas refuser un patient sous pretexte qu’il est gros! eh ho, c’est quoi notre job déjà???

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ha non t’inquiète je vais pas m’exposer plus, quand ma PS montre que j’en manque, hop 2 ampoules comme les mômes ^^.
    Le milieu médical est effectivement très cruel envers les gros, et l’avantage que j’ai, c’est qu’avec ma formation je peux leur tenir tête assez facilement :p

  21. Quel succès avec cet article qui vient du coeur ! Je suis ravie que tu fasses partie de « l’aventure ». 🙂

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ce que je disais, si j’avais su que mon gras plairait autant j’en aurais parlé avant lol :p

    [Reply]

  22. Je pense que le principal est d ‘être bien dans sa peau . grosse ou mince…
    Perso je suis encore ronde j’ai perdu du poids j’etais aussi catégorie obése . Sa fais peur ce mot . Maintenant je suis en catégorie surpoids .
    Mais j’aime manger et je me vois pas manger des salades toutes ma vie maintenant je travail sur le mental pour accepter les rondeurs . Vivre avec …
    Le chemin sera long …Mais je sais que je ne pourrais jamais faire un 36.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Bah le 36 c’est très surfait ^^

    [Reply]

  23. J’avais écris un billet en janvier sur le sujet, je crois me souvenir que tu y avais jeté un oeil ;P

    Enfin bref. J’ai tout lu. Et maintenant j’ai envie de chialer parce que je me sens totalement déprimée XD

    Parce que moi, ben j’arrive plus à maigrir. Peux plus. Plus envie. Plus la force. Alors que pourtant il faudrait….mais non, plus rien à faire. Ce qu’il me faudrait en fait, ça serait une liposuccion intégrale XD

    A part une psy, je ne vois personne pour mon poids : je l’ai déjà fait une fois, ça a été l’horreur, et encore maintenant à cause d’elle je passe pour une folle aux yeux de ma famille vv Donc les diététiciens, les nutritionnistes, les « programmes » en tout genre, c’est terminé. Et voir une endocrino j’aimerais bien, mais la seule qui officie dans ma ville est pas très sympa, et quand je l’ai vu pour ma thyroïde, elle m’a rien proposé (dans un sens tant mieux, je l’aurais très mal pris sinon XD)

    Donc bon, maintenant j’essaie de perdre 100gr par ci, 100gr par là, grammes que je reprend aussitôt….A chaque fois, je me dis que je vais totalement laisser tomber, mais je sais que si je le fais, d’ici 2 mois je vais allègrement dépasser la barre des 90kg (actuellement je fais 77.5kg pour 1m54 ==)

    Enfin voilà. Désolée, j’ai trop raconté ma vie Oo

    Enfin bon, bon courage pour ce programme, j’espère que ça marchera 🙂

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Oui je me rappelle de ton billet ^^
    Et ta psy ça t’aide pas? J’ai pas compris c’est elle que tu as vu une fois et ça ne s’est pas bien passé?
    C’est sûr que c’est difficile de trouver des professionnels de santé compétents et qui ne te prennent pas pour une débile parce que tu es grosse (j’ai bac+7 donc ça me fait doucement rigoler). Mais tu pourrais voir avec le GROS s’il n’y a pas quelqu’un qui suit leurs préceptes dans ton coin, ça change vraiment des autres (et j’en ai testé un bon nombre). Ma nutritionniste, qui est également mon endocrino, les suit et c’est vraiment différent.
    Vu comment tu en parles, tu es bloquée (parfois on veut maigrir mais tant que ta tête est pas d’accord, le corps ne suit pas) et je crois que tu te focalises trop là dessus. Il faut savoir lâcher prise, et c’est souvent le plus difficile ^^. N’hésite pas à me contacter si tu as besoin (mon mail est dans la page contact). Je préviens parfois je mets 4 plombes à répondre, mais je réponds ^^.
    Quand au programme, en fait je n’en attend rien, franchement je le teste en toute objectivité, comme je l’ai dit, sans aucune attente ni pression.

    [Reply]

    Mab Reply:

    Ah nan ma psy ça se passe très bien avec elle, je la vois depuis janvier mais pas que pour mes problèmes d’image de moi (je suis une fille compliquée :P)

    C’est avec la diététicienne de la médecine étudiante que j’avais vu il y a 2 ans que ça s’était mal passé ^^;

    Le lâcher prise c’est l’histoire de ma vie, je suis une control freak donc pour moi c’est quasiment mission impossible XD Et puis j’ai bien ce qui se passait quand je ‘lâchais’….et très franchement, c’était pas génial ^^;

    (les seuls moments où je lâche prise c’est quand je dors, et comme je passe 75% de mon temps à faire ça…peut-on dire que je suis dans le lâcher prise semi permanent ? XDDDD)

    En tout cas merci, c’est sympa, j’hésiterais pas 🙂

    [Reply]

  24. Hello,

    Je ne trouve pas ton article pathétique du tout, il est très bien écrit.
    Je te dirai que moi, j’ai le 36, et que franchement tu as bien raison, c’est très surfait!! Je ne suis pas plus draguée, je dirai même que je le suis moins que mes amies ayant 2-3tailles de plus que moi. 🙂

    De plus, j’ai du cholestérol et de la peau d’orange, donc je crois pas que cette taille fine planquée dans un pantalon soit si formidable, et tellement « bonne pour la santé »

    Voilà, juste une scientifique qui pense que un peu de gras, ben ça fait pas de mal, et qu’à partir du moment où on est bien dans son corps, la balance est juste à jeter!

    Bonne soirée Poupoune, un bisous aux poilues 😉

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Pareil j’ai une copine de promo super fine, mais qui doit faire super gaffe parce qu’elle fait du cholestérol. Bon j’ai la peau d’orange (fucking mère nature lol), mais une prise de sang impeccable :p

    [Reply]

  25. J’ai tout lu! Alors juste, bravo,merci et bon courage…
    Personnellement, j’essaie d’avoir une alimentation le plus correcte possible mais avec un micro budget, les fruits et légumes c’est pas toujours simple….mais ça doit pas être trop mal car dès que je fais un excès, je suis malade…
    j’ai pris 17kg en 5 ans et je suis stable depuis 3 ans (je fais 71 kg pour 1m57) mais si je m’accepte mieux, j’essaie de me motiver pour faire plus de sport: pour me sentir mieux dans un corps que je connaitrais mieux déjà et aussi pour soulager mes genoux et mes jambes lourdes…
    Et je suis bien d’accord que la société est complétement schizophrène sur ce sujet!
    J’ai hâte de te suivre dans tes « aventures » qui je pense resteront toujours en accord avec toi même et c’est ça qui est le plus important!
    Désolée pour le pavé!
    bises à toi et gratounes au poilues!

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Effectivement manger « sain » ça nécessite pas mal de temps et d’argent! En tout cas ton corps s’auto-régule c’est pas mal ^^

    [Reply]

  26. très bel article Poupoune (je passe venir te lire de temps en temps, mais sans poster, pas bien).
    j’adore ton rappel qu’on est une somme d’éléments, et pas seulement une image extérieure, c’est vrai qu’on a tendance à le zapper.
    j’espère que le programme se déroulera bien, on attend tes commentaires de femme et de scientifique 🙂
    bises

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    😉 (fuck les cases ^^)

    [Reply]

  27. J’ai aussi retwitté ton article que je trouve vraiment très très bien écrit et j’espère que beaucoup d’autres filles le liront.
    On se fait beaucoup de mal à essayer de rentrer dans un moule au lieu d’écouter son corps!
    Je te dis bravo et je te souhaite une bonne expérience.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    merci merci 🙂

    [Reply]

  28. C’est le genre d’articles qui m’ ennuient d’habitude et qui, sous ta plume alerte et justement pas dans le pathos, m’a beaucoup plu !!
    Bravo Poupoune !
    Et quelquesoit ton poids, je peux te dire que tu es très jolie en tous cas !!! 🙂

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Merci Anne 😉

    [Reply]

  29. J’ai lu ton article entièrement et j’ai hâte d’avoir ton ressenti de « femme multi-facettes » concernant la suite de cette aventure.

    Je voulais juste te dire que ton article m’a vraiment touchée.

    Annick – grosse mais pas que …

    [Reply]

  30. >>>>(et merci à celles qui ont lu jusqu’au bout ma logorrhée, j’espère que je suis pas trop tombée dans le pathos).<<<<

    Lu jusqu'au bout. Très intéressant. Pas pathos du tout, très bien écrit en plus. J'ai hâte de lire la suite. 🙂

    [Reply]

  31. Bon je vais te donner mon avis sur la chose. Voilà quand tu m’as connu, jadis j’avais perdu 27 kilos. Génétiquement je suis une grosse. J’ai réussi à me maintenir à -20 kilos pendant des années ( jusqu’à une prise de medocs qui m’a pourri la vie et pas seulement mon poids) et rebelote j’ai fait mon régime mais avec l’enseignement du premier et la lecture de blogs qui me motivait. Résulat : -34 kilos, je mets du S ce qui JAMAIS ne m’était arrivé. J’en viens dons au régime en lui même. D’abord je suis absolument opposée à toutes formes de régime du type de control que je trouve dangereux pour la santé. Je suis tout autant opposée à des trucs du type plat tout prêt à la jenny craig ( perso, je mange ça je reprends du poids) ou pire du pire Dukan ( mais ça tu le sais). Ma première régle pour un régime bien réussi c’est une préparation psychologique à le faire. Il m’a fallu 4 mois entre le moment ou j’ai décidé de faire un régime et le moment ou je m’y suis mise. Ensuite un régime peut être autre chose qu’une torture. Aprés avoir beaucoup lu j’ai transformé le mien en un mix entre Weight watchers et Cohen : équilibré et avec des plaisirs. Je mange un peu de chocolat tout les jours par exemple. Mon régime, certes hypocalorique, repose essentiellement sur le tracking ( comme WW) , c’est à dire sur le calcul des calories ingérées. Tu n’imagines pas ce que tu peux mettre dans 800 calories journalier en calculant bien ton coup ! J’ai rarement eu faim et j’ai mangé des choses qui me faisaient vraiment plaisir. Ensuite il faut entré en phase de stabilisation ( je ne suis pas encore prête pour l’instant ) et c’est elle, plus encore que le régime qui est importante. Il faut compter deux ans, largement pour une bonne stabilisation. Et savoir que tu seras 3 ou 4 kilos au dessus de ton poids le plus bas. Voilà, je ne suis pas spécialiste et ce sont juste des conseils. Je vais suivre avec attention ton essai. Je te bise !

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    J’ai suivi ta méthode et ton évolution sur ton FB, et je suis très contente pour toi :). Je ne suis cependant pas d’accord sur le fait qu’un produit comme Control est dangereux pour la santé, c’est quand même un produit basé sur sa version sur prescription médicale, donc avec pas mal de recul d’essais cliniques (une grande étude est d’ailleurs lancée).
    Concernant le comptage des calories, tu vois c’est typiquement le genre de chose qui m’insupporte. Beaucoup trop rigide, dans la contrôle et qui peut facilement induire une certaine culpabilité (j’ai dépassé mes calories c’est pas bien je suis nulle). Je ne parle pas pour toi hein, c’est juste ma vision et ma façon d’appréhender la chose. Et je pense que pour des nanas qui auraient des tendances control-freak, c’est la porte ouverte à l’anorexie ou à d’autres troubles alimentaires.
    Moralité : ce qui convient à l’une ne convient pas à l’autre! Trouver son équilibre, se réconcilier avec la bouffe, mettre en place un plan d’amaigrissement si vraiment il est nécessaire, et même trouver un bon nutritionniste, c’est éminemment personnel, individuel…donc compliqué! C’est pour ça que je déteste les régimes recettes…et que le dernier nutritionniste qui m’a sorti des menus hypocaloriques tous prêts il a failli les bouffer.
    Des bisous 🙂

    [Reply]

    Marie Reply:

    Je comprends tout à fait pour le comptage de calories. L’avantage que j’y ai trouvé c’est de bien visualiser ce que je mange dans une journée. Si je dépasse, je me rattrape le lendemain. Je suis rassurée quand je fais ça. Bon c’est vrai que du coup j’ai du mal a passer en phase de stabilisation, c’est à dire mangé un peu plus de calories… mais j’y travaille ;DD
    Je me méfie juste des trucs comme control parce que ça me fait penser à de nombreux produits qui au final ce sont révélés néfastes. Dernier en date le médiator. Donc je reste sur mes gardes. Un régime c’est perso de toutes façons. Par contre je maintiens qu’il faut se sentir d’attaque. Si c’est le cas, alors le succés est à toi…. :))

    [Reply]

  32. Tres joliment écris, juste ce qu il faut , et non pas du tout pathos !!
    J’attend aussi la suite avec impatience !!

    ps: j ai une question HS a te posé mais boite bt pleine et je n ai pas ou plus ton mail …

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    ayé et répondu ^^

    [Reply]

  33. Pas idiot, pas gnangnan, pas impudique.
    Un billet responsable…
    C’est cool.
    Les femmes subissent beaucoup de pression (surtout de la presse féminine, de la pub et des autres femmes justement…c’est le comble !) alors que c’est la santé qui doit compter avant tout, même si, ne nous leurrons pas, je pense que nous voudrions toutes avoir une taille presque « mannequin » !

    Bises

    [Reply]

  34. Ce genre de protocole (consistant entre autres à remplacer un repas par une poudre à diluer) s’inclut typiquement dans une démarche de restriction cognitive, désapprouvée par le GROS.
    Pour perdre 3 kilos avant l’été, ça va sans doute marcher. Mais pour une personne en réel surpoids, cette méthode est au mieux c’est inefficace, au pire c’est néfaste.
    Et l’argument selon lequel « c’est un truc prescrit par les médecins donc c’est safe », ça me fait rire. Ya pas longtemps, les médecins prescrivaient du Médiator comme coupe-faim, et pourtant c’était néfaste.

    Ca me semble très paradoxal de se dire contre les régimes et de promouvoir un programme qui se dit lui-même restrictif.
    Encore une blogueuse qui renie ses convictions pour un billet sponsorisé…

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Mettons les choses au point : je ne suis pas payée pour écrire ce billet, d’ailleurs il n’y a jamais eu de billet sponsorisé sur ce blog (et si c’était le cas la loi exige que ça soit indiqué dans le billet). Donc avant de me traiter de vendue ça serait bien de savoir de quoi on parle.
    Le Médiator je le voyais venir gros comme une maison. Le Médiator est un cas particulier puisqu’il était prescrit comme coup faim hors AMM, donc hors des champs de prescription normalement autorisés.
    De plus merci de ne même pas me laisser le bénéfice du doute, puisque je n’ai même pas encore parlé du protocole, de ma façon de l’envisager et des adaptations que j’y ai apporté par rapport à ce que la labo conseille. Tu n’attends pas d’avoir toutes les données pour me juger, bravo pour l’ouverture d’esprit, ni de savoir ce que j’en pense. Qui tu dis que justement à la fin je ne vais pas dire « c’est nul ne le faites pas »? Si c’est néfaste pour ma santé de tester ce protocole, tant pis pour moi je suis grande j’assume mes choix. J’ai choisi d’être un « cobaye » pour représenter une certaine catégorie de la population, et je trouve déplacé de ta part de me balancer ton jugement en pleine poire comme ça. Tu aurais pu aussi avoir l’élégance de m’en parler par mail, je suis tout à fait ouverte à la discussion, mais non. Tant pis.

    [Reply]

    Malicia Reply:

    Bonjour Anna,
    Juste pour information, je fais partie des personnes en réel surpoids. J’ai commencé ce programme « pour voir » et aujourd’hui j’ai perdu quelques kilos… tout ça en évitant les restrictions, avec l’aide de Marie. D’ailleurs, ce soir, pour moi c’est aligot et tournedos de boeuf avec millefeuille, héhé !
    Alors bien sur, on nous a conseillé certains aliments, déconseillé d’autres, le truc typique du régime toussa… mais comme avec tout régime, il est possible de prendre le meilleur et d’adapter le reste à son propre cas.
    Enfin bref, que tu aies des objections c’est normal, j’en ai eu aussi sur mon billet à ce sujet, je comprends, je réponds, c’est mieux que de dire « amen » sans le penser… mais que tu te permettes de qualifier Poupoune de « blogueuse qui renie ses convictions pr un article sponsorisé »… ça s’appelle un jugement hatif, et c’est bien dommage…

    [Reply]

    Marie Reply:

    Anna–> je suis dubitative aussi mais je suis trés curieuse de voir l’évolution d’un régime avec un tel produit. De plus chaque personne a sa propre façon de gérer sa diète et sa propre façon de l’envisager. Il devrait y avoir autant de régime que de de personne au régime. Il n’y a pas de conviction à défendre ou non dans cette histoire, juste un désir de se sentir mieux dans sa peau… On peu être contre les régimes et s’y plier quand même, ne serait ce que pour des raisons de santé.

    [Reply]

  35. J’ai beaucoup aimé ton article, surtout ta vision « comme la mienne » du corps, scientifique avec la différenciation des adipocytes, le métabolisme qui fait qu’on stocke parce que notre corps a peur de manquer quand on suit un régime restrictif…!

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Hé oui le corps, le métabolisme, c’est compliqué! S’il suffisait de moins manger, il n’y aurait pas d’obèses!

    [Reply]

  36. Merci pour cet article !

    Si seulement les magazines, et autres médias arrêtaient de définir ce à quoi les femmes doivent ressembler, beaucoup moins de personnes auraient des problèmes de complexes et de poids.

    Bien souvent parce qu’on sent que l’on ne rentre pas dans les cases pré-définies, inconsciemment on essaie d’y rentrer par des régimes non encadrés qui perturbent l’organisme qui au final fini par prendre plus de poids et on se retrouve dans un cercle vicieux.

    Il y a peu de temps j’ai entendu parler d’un article d’un magazine féminin qui indiquait comme Mlle *** 54 kgs pour environ 1m60 pouvait avoir l’air plus mince ou cacher ses rondeurs… (faudra m’expliquer comment elle peut avoir des « rondeurs » avec ce rapport poids-taille, des formes c’est possible, mais rondeurs…..)

    Je suis d’accord, arrêtez tous d’essayer de mettre tout le monde dans des cases, que l’on soit grand petit gros maigre entre les deux, etc.

    (je suis aussi un bisounours !)

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Oui j’ai vu cet article, la nana était superbe, elle avait juste des seins et des fesses quoi…
    Bisounours powa :p

    [Reply]

  37. Alors, déjà merci pour ton article qui remet les pendules à l heure. Bon, moi aussi je suis grosse (et comme toi je ne le dis pas autrement) mais j arrive pas à l accepter… Je suis au régime depuis mes 14 ans il me semble (ça fait un bail, non, je ne dirai pas combien de temps). J ai oscillé entre le 36 (pas plus de 2 heures je pense) et le 48 (hors grossesses).Là, faut encore que je perde 20 kilos et je suis ravie de pouvoir bientôt lire un avis qui je suis sûre, sera objectif avant de me lancer (ou pas?).

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    moi aussi j’ai commencé les régimes vers cet âge là, parce que ma chère mère n’a pas été capable de voir l’appel au secours que constituaient mes troubles alimentaires, et m’a emmené voir un nutritionniste (complètement nul, n’a rien vu non plus et ne s’est jamais demandé pourquoi je grossissais encore alors que j’étais au régime) plutôt qu’un psy… Je t’avoue que je vis avec parce qu’il faut bien, je ne vais pas arrêter de vivre en me disant « je ferai ça quand je serai mince », mais y a des jours c’est plus difficiles que d’autres…

    [Reply]

  38. alors le coup du billet sponsorisé & que tu renies tes convictions, perso ça m’étonnerais, car je te suis depuis longtemps & c’est pas ton genre

    j’ai lu jusqu’au bout & j’ai trouvé ton article super, perso j’ai pas de soucis, mais je comprends bien le truc de pas de case chacun doit essayer de s’accepter avant tout autre chose

    pleins de bizz

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    merci bessy ça me touche beaucoup 🙂

    [Reply]

    La Boule ( pseudo) Reply:

    je lis avec beaucoup de plaisir tes comm’ de blog et FB tous les jours et comme Bessy je ne parviens pas à imaginer une seconde que tu aies ne serait-ce que l’idée de « te vendre ».. J’espère que tu ne te mets pas la rate au court bouillon pour ça, cf ce que nous avons dit plus haut sur les jugements hatifs, a priori etc … Quand bien même tu aurais envie de croire en un truc qui pourrait paraître à d’autres miraculeux …ben pourquoi pas? nous sommes libres de faire nos expériences. Rester ouvert et en alerte oui, se buter non, sinon on en serait encore à goûter l’urine et faire des saignées à tout va et personnellement je serais probablement femme de chambre et non médecin! les protocoles vont et viennent , il y a quelques années les féculents devaient être bannis de l’alimentation des diabétiques, maintenant il en faut à tous les repas, avant il fallait mettre au lit toute personne présentant un lumbago, aujourd’hui c’est pas d’arrêt de travail surtout et activité physique +++…

    [Reply]

  39. J’adore la culotte. Elle existe en 56 ou les créamarketeux qui l’ont fait l’arrêtent au 38 ?

    Moi aussi je suis obèse. Et j’en souffre, de mon asthme réactivé, de mon manque d’entrain, de la chaleur dès qu’il fait plus de 15°, des réflexions de mes parents, des tailles dans les magasins de fringues, de la vue étroite des fabricants de soutien-gorge. J’ai rendez-vous cet après-midi avec un « médecin des gros », et je ne veux pas y aller… Faire des efforts pour qu’on continue à me regarder d’un œil critique quand je mange quelque chose en public, pour qu’il n’y ait rien à ma taille dans les magasins, pour finalement ne jamais arriver à peser soixante kilos ? Je ne sais pas.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    je saurais pas te dire pour la culotte j’ai trouvé l’image par hasard ^^ Je sais pas comment ton rdv s’est passé, mais s’il y a bien une chose que je sais, c’est que si tu n’as pas envie de mincir, ça ne marchera pas. Et non tu ne fera peut être jamais 60 kg, mais il faut se fixer des objectifs pour toi. Je voudrais perdre du poids, mais par rapport à ce que je devrais perdre pour être « standard », c’est moins de la moitié. Parce que je veux juste me sentir mieux, m’habiller plus facilement, avoir moins chaud etc. Bien sûr que les gens autour ne sauront pas que j’ai perdu du poids, mais je m’en fous parce que moi je le saurai. si tu fais des efforts, fais les POUR TOI! Et si tu n’es pas prête, ne te lances pas, surtout pas, tu cours vers l’échec, et après ça sera pire niveau culpabilité/démotivation/pas bien dans ses pompes.

    [Reply]

    Mahault Reply:

    Bah j’y suis allée, finalement. Et ce médecin ne m’a pas parlé de chiffre. Elle m’a fait parler de mes habitudes alimentaires, de pourquoi je voulais maigrir, ma gentiment mais fermement invitée à pousser ma mère hors du cadre de ce « rééquilibrage alimentaire » (ce sont ses termes). Donc menus qu’elle a adaptés à mon passé de mangeuse de pain à tous les repas. C’est difficile, mais j’y retourne dans quinze jours. Je n’ai plus peur.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Je suis contente pour toi, ça a l’air d’être le « bon type » de toubib 🙂

  40. Un de mes articles préférés..
    En tant que femme, j’ai l’impression que l’on me martèle sans cesse le manuel de  » comment être parfaite à la plage « ,  » une vrai chaudasse avec son homme » ou  » 1001 solutions pour être une ménagère extraordinaire en string taille 34  »
    Comme si être féminine c’était ne présenter aucun défauts ou savoir parfaitement les dissimuler.
    En te lisant  » Poupoune, nana comme les autres « , hé bien je trouve une bouffée d’oxygène.
    Ben oui : on peut être grosse, sentir des pieds voire être velue ^^, nous sommes des femmes qui sommes dignes d’attentions et d’amours. Chacune de nous. Merci encore !

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Malheureusement ce n’est pas qu’une impression 🙁 c’est pour ça je pense que bcp de nanas se tournent plus vers les blogs, malgré ce que certaines leur reprochent, que vers les magasines féminins.

    [Reply]

  41. J’aime beaucoup cet article. On parle beaucoup de discrimination ces derniers temps, mais il ne faut pas oublier que les personnes en surpoids en sont aussi victimes. En janvier, j’ai eu mon quatrième enfant :-), mais j’ai pris 15 kilos, j’envisage de faire un régime avant la reprise du travail. En fait, je crains les réactions de mes collègues car une personne qui a grossi est un peu considérée comme une délinquante qui se serait gavée de sucreries devant le canapé :-((
    En tout cas je vous trouve très jolie comme vous êtes, j’apprécie votre autodérision.

    Ou peut-on se procurer la culotte ? LOL

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    merci Katia 🙂 je trouve ça ignoble de reprocher aux femmes les kg pris pendant la grossesse, c’est normal qu’une femme prenne du poids à cette période, et très très peu peuvent perdre ce qu’elles ont pris en peu de temps… Et oui les gros sont toujours coupable : de pas assez bouger, de trop bouffer, de pas avoir assez de volonté… s’il suffisait de moins bouffer il n’y aurait pas d’obèses.

    [Reply]

  42. J’avoue, je n’ai pas lu tous les commentaires.

    Ce que je voulais dire, c’est merci, merci de t’exprimer ainsi, de cette façon que je sens assez proche de la mienne. Parce que moi aussi, je suis grosse, et ce n’est pas toujours facile, même si en règle générale j’affirme que j’assume et que je m’aime comme ça ^^

    Je reviendrai te lire avec plaisir, à la prochaine !

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Non c’est pas toujours facile, comme hier soir où je me suis fait traitée avec insistance de sale grosse par une espèce de zonarde énervée contre la société…P’tit coup de mou là…

    [Reply]

  43. C’est un très beau poste et je te trouve bien courageuse. J’aime beaucoup ce que tu as écris.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    merci 🙂

    [Reply]

  44. Bonjour Poupoune,

    j’ai découvert ton blog il y a quelques jours et ce post me pousse à participer.

    J’adhère à 200% à ce que tu as écrit et je suis contente de lire quelqu’un qui parle de la rééducation alimentaire comme tu le fais (avec arguments médical à l’appui)

    Je reviendrai sur ton blog suivre ton parcours avec ce « Control » et voir ce que tu en penses.

    A mon sens, tu as la bonne mentalité, tu n’attends pas de miracle de ce produit et tu reste lucide 🙂

    Sache qu’à la base, je suis venue sur ton blog pour lire une review sur des produits de beauté (visage) et bien, j’aime beaucoup ce que tu écris, et je compte bien rester un moment ici.
    Je m’y sens bien 😀

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Bienvenue Miss Flamme 🙂

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.