Objectif derme avec Institut Esthederm

SOINS ANTI-AGE INSTITUT ESTHEDERM – Avec le sérum restructurant Derm repair et la gamme de crèmes Active repair, Esthederm cible le derme, véritable garant de la santé de la peau.

Objectif derme Institut Esthederm

Quand on pense vieillissement cutané, la première chose qui vient à l’esprit, ce sont les rides. Mais ces plis de l’épiderme ne sont que les symptômes d’un processus plus complexe et plus profond, qui touche le derme, garant de la fermeté cutanée. L’acide hyaluronique dont on nous rebat les oreilles? C’est dans le derme qu’il est fabriqué et qu’il retient l’eau. Pour comprendre l’importance du derme, imaginez un lit :

  • l’épiderme, couche superficielle de la peau, correspond au matelas;
  • le derme, plus profond, correspond au sommier.

Si le sommier est fatigué ou distendu, c’est le lit dans son ensemble qui est déséquilibré, et inconfortable. Ramené à la peau, quand le derme défaille, c’est l’épiderme qui se gondole, et la peau se ride! Mais les dommages du derme lié au vieillissement sont plus précoces que ce que l’on pense, et progressent à bas bruit, sans signe visible au début. Savez vous que la production d’acide hyaluronique dans le derme diminue à partir de … 20 ans? En fait, c’est toute la machinerie du derme qui commence à se déséquilibrer dès cet âge.

derme Institut Esthederm
Images : Institut Esthederm. Reproduction interdite

Et c’est cette machinerie que ciblent le sérum restructurant Derm repair et la crème correction rides Active repair que je vous présente ici. Mais avant de parler des produits, causons un peu du derme.

Mieux comprendre le derme

La peau est composée de plusieurs couches : l’épiderme, la plus superficielle, le derme et l’hypoderme, la plus profonde, constituée principalement de graisse et de vaisseaux sanguins. Le derme est l’usine de la peau, si on peut dire, car c’est lui qui produit toutes les fibres qui donnent sa fermeté et son rebondit à celle-ci. Plus particulièrement une cellule, le fibroblaste (les cellules en losange sur les dessins), qui produit donc les fibres de soutien, le collagène et l’élastine, et de grosses molécules qui attirent et retiennent l’eau (les glycosaminoglycanes, comme l’acide hyaluronique, oui il est là). On appelle cet ensemble la substance fondamentale ou matrice extrafibrillaire. Le collagène forme une structure réticulée (= formée de fibres parallèles entre elles et connectées par d’autres fibres, la tour Eiffel est un exemple de structure réticulée), parallèle à la surface de la peau. Tant que ce réseau est bien organisé, il est le garant de la fermeté de la peau. S’il se désorganise, c’est toute l’architecture de la peau qui se modifie, et les signes de vieillissement apparaissent.

Un derme en bon santé est un équilibre délicat entre la synthèse de ses éléments constitutifs, et leur dégradation. Car le fibroblaste produit également des enzymes, les métalloprotéinases matricielles (MMP), qui détruisent les fibres et les autres molécules de la substance fondamentale trop vieilles. Les produits de cette dégradation stimulent en retour le fibroblaste, qui produit de nouvelles molécules toutes neuves.

Image : Institut Esthederm, reproduction interdite
Image : Institut Esthederm, reproduction interdite

Cet équilibre commence à se fragiliser dès 20 ans, et conduit à terme aux signes du vieillissement cutané que nous connaissons tous. C’est cet équilibre et les conséquences de sa dégradation que ciblent les soins Derm repair et Active repair d’Esthederm.

Lutter contre le vieillissement de la peau via le derme

 Comme toujours chez Institut Esthederm, le but n’est pas de faire le boulot de la peau à sa place, mais de la stimuler pour qu’elle travaille mieux et corrige elle même ses dysfonctionnement. Dans le cas du derme, l’idée est de :

  • corriger l’équilibre synthèse/dégradation du derme, en stimulant la synthèse des fibres par le fibroblaste tout en luttant contre l’action des enzymes de dégradation (MMP);
  • restructurer le réseau des fibres dermiques, afin d’améliorer la fermeté de la peau.

Ajoutez à ça un brevet anti-oxydant maousse costaud (Time control system) et une base d’Eau cellulaire, mettez en flacon pompe airless et vous aurez le Sérum restructurant Derm repair. Si vous avez bien suivi, ce sérum cible le derme afin de prévenir et de corriger les signes de l’âge. Comme le déséquilibre dermique commence à 20 ans, il est adapté à toutes les peaux, à tous les âges après 30 ans, c’est un produit transversal comme on dit. La texture est fluide et très vite absorbé. Il est plus particulièrement recommandé en cures quand le derme est très sollicité : inter-saisons, périodes de stress, exposition solaire, régime ou fatigue.

Et pour agir en surface sur l’éclat et le grain de peau, on reprend les mêmes, on ajoute un complexe exfoliant doux AHA/BHA (acide citrique + acide salicylique), on met ça dans une texture crème et on obtient la Crème correctrice rides Active repair, dernière née des soins anti-âge Esthederm, destinée aux trentenaires et plus.

La texture est fondante mais non grasse, et elle nourrit sans étouffer grâce à l ‘huile de Limnanthes alba, aux vertus anti-oxydantes et adoucissantes. Le toucher n’est pas du tout gras, et elle est parfaite pour les peaux normales à mixtes. J’ai beaucoup aimé cette crème, car la texture fondante la rend très agréable à appliquer, et son absorption rapide la fait vite oublier. Je l’utilise le soir, et le lendemain la peau est pimpante et rebondie. Pas de panique concernant l’effet exfoliant, il est vraiment doux et bien maîtrisé, je n’ai eu aucune rougeur ou autre et j’ai pu l’utiliser tous les soirs l’automne dernier. Et l’effet sur l’éclat de la peau est incontestable. Effet bonux : si vous avez comme moi des imperfections « de rétention » style microkystes, cet exfoliation douce aide à s’en débarrasser! Elle existe aussi en version peaux sèches ou déshydratées (Crème correctrice riche), à base d’huile de Cyperu, riche en acides gras insaturés et anti-oxydante.

Vous aurez compris, vu la longueur de ce billet, que j’ai adoré utiliser ce duo sérum et crème. On dira ce qu’on voudra, Institut Esthederm ils sont quand même très fort dans l’innovation anti-âge, et s’il y a bien des produits que j’utilise les yeux fermés ce sont ceux là. D’ailleurs je pense refaire régulièrement une cure de ce duo, car ma peau a vraiment apprécié. Si on me donne souvent 5 à 10 ans de moins, peut être qu’il faut chercher une partie de mon secret chez Esthederm ;).

LOGO_AMBASSADEUR EsthedermProduits reçus pour review, merci à Institut Esthederm et Caroline Morise

6 thoughts on “Objectif derme avec Institut Esthederm

  1. Comme d’hab, un article très intéressant et documenté ! Ca donne certes envie de tester ce duo de produits, mais surtout j’ai appris des choses 🙂

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Merci Cali 🙂 ça me fait plaisir parce que je disais justement en finissant ce billet à pas d’heures, qu’écrire juste pour vanter les produits ne m’intéresse absolument pas ^^ si je peux vous apprendre quelques bricoles ça ça me fait plaisir!

    [Reply]

  2. Article très intéressant
    il n’y a pas à dire, tu es la championne pour expliquer les choses!
    bizzzzzzzzz

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Merci le biscuit 😉

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.