Ma prescription beauté post-op

Comme vous le savez si vous me suivez, je me suis fait opérer le 20 septembre. C’était une chirurgie prévue depuis 3 mois, donc j’y allais tranquillement. Mais si une chirurgie est un stress pour le corps, la peau et les cheveux en prennent un coup aussi, en raison des produits utilisés, de la déshydratation et du stress.

Premier facteur : le shampoing/douche désinfectant obligatoire la veille et le matin de l’opération (je parle des chirurgies prévues, les chirurgies en urgence on a un peu autre chose à penser!). Ca décape pas mal la peau, et si vous avez besoin d’un après shampoing (cheveux secs, frisés, qui s’emmêlent) vous allez pleurer, parce que pas le droit! Et encore j’ai eu de la chance, l’hôpital où je me suis fait opérer a un protocole à l’Hibiscrub (à base de chlorexidine), qui est nettement moins agressif pour la peau et les cheveux que la Bétadine scrub.

Donc première feinte : s’hydrater le matin de la veille de l’opération avec un truc super costaud, qui maintient l’hydratation pendant 48h (enfin c’est ce qu’il y a marqué dessus!). C’est également utile après l’opération, car les premiers jours on ne pourra peut être pas s’hydrater tous les jours (fatigue, zone opérée qui l’empêche, etc.), donc ça permet d’espacer et de bien nourrir la peau après sa « diète ». J’ai utilisé la version crème NutriEXtra de Vichy. Ce qui est rigolo c’est qu’avec ça et les lavages à l’Hibiscrub, j’avais la peau super douce après l’opé!

Ensuite, récupérer les cheveux! Surtout que j’avais été à l’aquagym la veille de l’opé, donc piscine + lavage à l’Hibiscrub juste après + le lendemain matin = aïe aïe aïe (mais ça aurait pu être pire). J’avais prévu le coup et la semaine avant je suis allée me faire couper les cheveux, pour avoir moins de masse à laver après l’opé, et moins de noeuds. Et j’en ai profité pour m’acheter chez ma coiffeuse des produits Kérastase de la gamme Résistance : un masque Force architecte (pas sur la photo, pas moyen de le retrouver quand je les ai prises!), avec un format voyage du Bain de force et du Ciment anti-usure. J’ai déjà testé il y a longtemps ces 2 derniers produits et je les recommande vivement, ils m’ont sauvés les cheveux à un moment où ils étaient mal en point.

Pour le visage j’avais déjà un handicap de départ, avec la fatigue et le stress des semaines avant mon opération (mes semaines les plus chargées de l’année), ma peau était déjà assez déshydratée. A une séance de maquillage Clinique, à l’occasion de la sortie du Even better Eyes, la maquilleuse me disait que ma peau buvait le blush, ce qui est un signe de déshydratation (oui oui!), et je me rendais bien compte que ma peau tirait. Chez Clinique on m’a conseillé la Moisture Surge*, un de leur best seller, qui s’utilise soit classiquement en crème, soit en masque en couche épaisse pour réhydrater la peau à fond. Elle est sans corps gras donc adapté à toute les peaux. En revanche il faut éviter d’en appliquer trop (hors masque j’entends) sinon ça colle un peu. Je crois que c’est le genre de crème dont on devrait toute avoir un pot dans son placard!

J’ai aussi récupéré de mes semaines de l’enfer avant l’opé des cernes de zombie neurasthénique, que le stress de la chir (la nuit d’avant je sais pas vous mais moi j’ai un peu de mal à dormir) n’a bien entendu pas arrangées! Du coup je me suis lancé dans un test à moyen terme (3 mois) du Even Better Eyes* de Clinique. Je l’ai commencé quelques jours après l’opé, avec photos à l’appui :p et je vous donne donc rendez vous dans un peu moins de 3 mois pour voir si comme le promet Clinique mes cernes ont diminué de 30%!! En tout cas optiquement il les floutte en raison des pigments orangés qu’il contient. Si vous avez besoin d’un hydratant en plus, le Even Better Eyes doit être mis en dernier.

Avec un énorme pansement au cou, se pose la problématique du nettoyage du visage, car je suis une adepte du nettoyage à l’eau avec des penchant otarie en délire (= je fous de l’eau partout). Bon pendant 4 jours ça a été zéro maquillage donc pas besoin de quelque chose de trop costaud. J’avais reçu la Solution micellaire 3 en 1 Vichy*, et je l’ai étrennée pour l’occasion. Je l’aime vraiment beaucoup, je continue à l’utiliser le matin (dès que la température baisse j’évite l’eau le matin). Tant que j’avais mon pansement je l’utilisais matin et soir, et j’ai été très contente de son efficacité. Elle nettoie bien, sans agresser la peau. C’est difficile de dire pourquoi mais je la trouve assez différente des autres eaux micellaires… elle mousse un peu je trouve, et me semble plus ..heu… légère que les autres (oui je sais…). Enfin bref je sais pas pourquoi mais elle me plaît beaucoup à l’utilisation et ma peau semble bien l’aimer :). Ce qui est l’essentiel n’est-ce pas?

Un des indispensables à plus long terme : une protection solaire maximale. En effet, la cicatrice doit impérativement être protégée du soleil pendant 6 mois voire 1 an. Donc si on peut éviter de se faire opérer au printemps ou en été c’est mieux. C’est pour ça que j’ai choisi de le faire en septembre. Les cols roulés et les écharpes arrivent vite ^^. Mais on ne choisit pas forcément, et de toute façon l’année prochaine je devrai protéger ma cicatrice quand même, car les UV peuvent provoquer des irrégularités de coloration. Une cicatrice est mature (= stable) au bout de minimum 18 mois, voire plusieurs années. Pendant toute cette période, c’est un tissu en évolution, avec une structure « incomplète » par rapport à une peau normale. Elle ne peut donc se protéger correctement des méfaits des UV. J’ai choisi No Sun* d’Esthederm, pour une protection maximale. Ce produit est recommandé dans tous les cas où la peau ne doit pas prendre le soleil.

Et dernier petit truc, pour les peaux irritées par la colle des pansements, je recommande vivement le Cicaplast Baume B5* de La Roche Posay, testé et approuvé. Je supporte très mal les pansements, la colle m’échauffe la peau et je deviens rose fluo, voire ça gratte et ça brûle… Avec une application matin et soir améliore vraiment la peau et calme tout ça!

Voila mes petits trucs pour garder figure humaine après une opération. Et vous vous en avez?

* Produits reçus pour review
 

4 thoughts on “Ma prescription beauté post-op

  1. Ton post tombe à point, Poupoune !
    J’ai subi en urgence par contre une opé le 18 sept (vésicule, pas prévue) et en ce moment, c’est un peu la fête du slaïpe question peau désydratée et sébum en folie !
    A la base j’ai une peau mixte, parfois déshydratée lors des changements de saison mais là, elle a po aimé l’anesthésie et la bétadine, ohnononon ! Donc à part des masques pour peaux désydratées qui font bien leur boulot (Hydrabio, Avene, Herbmask… fonds de tiroir de désespoir ), j’essaye vainement d’éradiquer en douceur les dizaines de miniscules boutons pollueurs de face (moment hautement glam’) du à la régulation de ma peau post-traumatisme. Là j’ai un peu plus de mal…. l’aloé vera calme pas mal mais assèche un peu. Cercle infernal. Je crois qu’il va me falloir patienter avec cette routine temporaire 🙂
    Pour les cicatrices de la coelio, j’ai du Cicaplast d’Avène sous le coude.
    A bientôt !
    Par contre

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Bah déjà l’anesthésie générale c’est un gros stress, et ouais la bétadine c’est mortel pour les peaux/cheveux déjà déshydratés… Tu fais bien de faire une cure cheveux il paraît que 2-3 mois après une anesthésie générale ils ont tendance à tomber. Rétablis toi bien 🙂

    [Reply]

  2. Je précise en plus qu’à la sortie, je suis allée voir mon médecin homéo qui m’a concocté un programme sur mesure, entre une dose unique spéciale anesthésie Gle, des probiotiques/prebiotiques et un régulateur biomimétique (coute un bras) + une cure Phyto « Phytophanère » de 4 mois pour cheveux/peau/ongles et c’est pas du luxe…

    [Reply]

  3. Merci pour ces conseils. C’est un poste qu’on devrait toujours garder sous la main tant il y a des choses importantes dont on peut être amené à se servir d’un jour à l’autre si on prend soin de sa peau.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.