Ma doudoune à lèvres

 Au cas où vous l’auriez pas remarqué, c’est l’hiver. Si si, j’vous jure. Et en hiver, y a une partie du corps qui s’en prend plein la tête, c’est les lèvres. Comme elles sont dépourvues de glandes sébacées, ces pauvrettes n’ont rien pour se défendre contre le grand vilain froid qui les déssèche, les craquèle et les fissure. Alors après, quand on veut mettre un joli rouge à lèvres, bonjour le musée des horreurs! Pour ne pas être obligé de se cantonner au gloss toute la période froide, il faut donc les chouchouter.

Et bien moi j’ai trouvé ma doudoune à lèvres pour cet hiver. Un peu par hasard, grâce à Jenn qui me l’avait envoyé, j’ai adopté le baume à lèvres Bi Mât Cay. Au début, je l’ai un peu regardé du coin de l’oeil, et je l’ai un peu délaissé. Il faut dire que j’ai (comme beaucoup de nanas j’ai l’impression, ça doit être une compulsion de gonzesse) plusieurs sticks et baumes à lèvres qui traînent un peu partout : dans mes poches de jean, dans mon sac (au dernier comptage y en a 3 …), sur ma table de chevet, etc. Evidemment j’attend pas non plus d’en finir un avant d’en ouvrir un nouveau (truc de filles ça aussi hem).

Mais revenons à notre petit baume dans son petit pot. J’ai pris l’habitude de m’en appliquer sur les lèvres le matin, en même temps que j’applique mon hydratant visage. La bonne surprise, c’est qu’il tient sur les lèvres quasiment jusqu’en fin de matinée. Bien entendu, si je met un gloss ou un rouge à lèvres, j’absorbe l’excédent avec un mouchoir en papier, mais là encore, le fait d’avoir bien nourri les lèvres favorise la tenue de ces derniers. Et si je sors sans rien sur les lèvres, même par temps très froid pendant la balade de Boulette du matin (45 mn, par tout temps, suis une warrior moi), aucune crainte d’avoir les lèvres qui sèchent.

En regardant la composition, j’ai compris pourquoi : un des principaux ingrédients c’est la paraffine. Comme c’est une huile minérale, elle n’est pas (ou très peu) absorbée par l’organisme (c’est pourquoi on l’utilise chez les animaux comme laxatif, surtout chez les chevaux. Une huile végétale serait digérée et absorbée, donc aucun intérêt pour accélérer le transit!) et donc reste longtemps sur les lèvres. On reproche souvent à la paraffine, dans les cosmétiques classiques, d’être occlusive (c’est-à-dire de ne pas laisser « respirer » la peau et de boucher les pores), mais pour les lèvres c’est très bien car cela évite la perte en eau, donc la déshydratation.

La seule chose qui me plaît un peu moins, même si maintenant je m’y suis habituée, c’est le côté menthe glaciale à l’application. En effet, le baume contient du menthol et du camphre, ce qui explique ce 2ème effet KissCool. Je conseillerai aux nanas aux lèvres sensibles ou fragiles de faire un test sur une petite surface avant, des fois que… Mais si vos lèvres le supportent, on l’oublie au bout d’un moment.

Et vous, c’est quoi votre doudoune à lèvres cet hiver?

PS : Bon réveillon les filles 😉

11 thoughts on “Ma doudoune à lèvres

  1. Rhooo moi j’ai fini mon pot y a quelques semaines, je fais d’autres tests mais je crois que je vais y revenir car pendant près d’un an ça a été mon meilleur ami toute l’année, j’ai les lèvres qui déssèchent et gercent facilement même en été O_o

    [Reply]

  2. Comme il y a deux mois de cela je ne me maquillais jamais, je ne me suis jamais intéressée aux soins des lèvres. Mais voilà qu’en parcourant les blogs je fais des découvertes et surtout je m’occupe de ma peau. C’est pourquoi j’ai ressorti de mes tiroirs un pot de baume pour les lèvres que j’utilise désormais.
    Il est bien au niveau texture, couleur (rose orangé irisé) mais qu’est-ce qu’il pue !! c’est son seul défaut…
    Il s’agit de « Mille et un baisers » aux paillettes nacrées de la marque (je ne sais pas si c’est une marque d’ailleurs) « Les soins bio – plate system »

    Joyeux Noël !

    [Reply]

  3. Moi j’ai pas pris celui là, j’ai le baume rouge pour les maux en tt genre. Pour moi, le meilleur c’est Mixa, mais qui sait, jme laisserai peut-être tenter par le coffret des 3 ptits baumes en 2011 ! Joyeux Noël Poupoune !

    [Reply]

  4. Il me ferait presque envie le petit !

    Moi en ce moment, je me tartine à mort les lèvres (sinon, lorsqu’il n’y a rien dessus, je les mordille, et bonjour les dégâts !) Du coup, un coup de rouge à lèvres ELF (ultra sec, d’où la suite), un autre rouge à lèvres très crémeux que j’avais eu en Angleterre (marque n°7, je connais pas XD) et un gloss par dessus ! Ultra hydratées, ultra protégées, ultra colorées, mes lèvres me disent merci ^^

    [Reply]

  5. ha les 50 tubes/pots de baumes à lèvres je connais aussi, celui là, c’est effectivement mon préféré parmis tout ceux que j’ai testé, malheureusement je l’ai fini le mois dernier, mais je vais le racheter à coup sûr

    [Reply]

  6. J’ai aussi plusieurs baumes partout où je pourrais me poser… Burt’s Bees, Carmex et autres…Le Bi Mât Cay ne fait pas encore partie de ma collection mais il me fait envie !

    [Reply]

  7. Je l’ai aussi ce petit rose, mais justement à cause de la paraffine, j’ai l’impression qu’il se dessèche sur mes lèvres. je lui préfère le Caudalie, et celui de l’Occitane. J’ai essayé le Dior « crème de rose » qui est devenu tout jaunâtre en vieillissant. Je viens d’acheter celui de Bobbi Brown dont on dit beaucoup de bien, mais ne l’ai pas encore essayé. J’aime bien changer et moi aussi j’en ai partout dans la maison et les sacs. Bonnes fêtes à toutes

    [Reply]

  8. Mais on dit que la paraffine est très mauvais même dans les baumes à lèvres parce qu’à long terme ça les dessèche encore plus. Et c’est vrai que depuis que j’utilise des baumes à lèvres sans paraffine, j’ai les lèvres hydratées beaucoup plus longtemps. Sinon mon préféré reste depuis des années le rêve de miel de nuxe.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.