Lull, le soin par l’émotion

On dit toujours que les yeux sont le miroir de l’âme, mais s’il est un organe qui lui reflète nos états d’âmes, c’est bien la peau. Organe le plus vaste du corps humain, interface entre ce dernier et le milieu extérieur, elle en dit parfois plus sur nos émotions que nous voudrions le laisser voir! Qui n’a pas subit le fameux gros bouton mal placé le jour d’un rendez vous amoureux ou professionnel important? Ou une crise d’eczéma lors d’un évènement stressant?

L’impact des émotions sur la peau est maintenant reconnu. La conductivité cutanée, ou activité électrodermale, est un moyen connu d’évaluer le stress chez un individu placé dans diverse situations. En effet, le stress provoque une augmentation de l’hydratation de la peau (par augmentation de la sécrétion de sueur) et modifie l’équilibre des ions positifs et négatifs (car la sueur contient des ions chargés électriquement, ce n’est pas que de l’eau). Ceci augmente la capacité de la peau à conduire l’électricité, sa conductivité. On évalue ainsi l’activité du système nerveux autonome.

Le système nerveux autonome, c’est un peu l’ordinateur de bord de l’organisme, qui gère tous ces mécanismes indispensables que nous ne contrôlons pas : fréquence cardiaque, fréquence respiratoire, transit digestif, etc. C’est lui qui, lors d’une peur intense, augmente le rythme cardiaque (pour mieux alimenter le cerveau, ou les muscles, en oxygène, afin de pouvoir faire face à toute situation), ou contracte les tous petits vaisseaux sanguins présents dans la peau (pour ramener le sang vers les organes importants : cerveau, coeur, muscles). C’est pourquoi on pâlit quand on a peur.

Si les émotions comme la peur ont un impact sur la peau (attention, le stress n’est pas une émotion, mais une mise en alerte de l’organisme suite à une émotion), on peut se demander si des émotions positives ne pourraient pas l’aider à se régénérer et à se protéger du vieillissement. Il a déjà été prouvé qu’elles amélioraient la qualité de la cicatrisation d’une plaie! C’est sur ce phénomène que le Régis Martin, docteur en pharmacie, a basé sa gamme de soin, sous la marque Lull.

Les soins LULL sont le fruit de 16 ans de recherche sur le S.E.C. ® ou « Skin Emotional Coefficient ».

 

Ces recherches ont débuté par la constatation de l’effet puissant des émotions sur l’aspect de la peau et la durée de vie des patients dans des services hospitaliers.

Le S.E.C. ® permet d’exprimer la dynamique physiologique associée aux émotions au niveau cutané.
Les implications de l’action du S.E.C® sur la peau peuvent être positives comme négatives :

 

Un S.E.C. ® + ou Coefficient Emotionnel Cutané Positif sera régénérant, prolongera la durée de vie des tissus et des cellules.

Un S.E.C. ® – ou Coefficient Emotionnel Cutané Négatif aura un effet inverse avec dégradation des tissus, vieillissement cellulaire et apoptose (NDLR : mort de la cellule), altération de la fonction barrière de la peau allant jusqu’à des problèmes cutanés (irritation, prurit, rougeurs, dermatites et affections cutanées).

Le S.E.C. ® + agit sur la microcirculation sanguine cutanée. En augmentant la vascularisation de la peau, il a les effets suivants :

  • Apport d’énergie et de nutriments
  • Détoxification
  • Synthèse des éléments de structure, réparation et protection
  • Longévité cellulaire
  • Densité et éclat

Cette stimulation diffuse dans l’ensemble du tissu cutané par communication entre les cellules. L’ajout aux produits de fragrances connues en aromathérapie amplifie cette stimulation.

Un questionnaire sur le site vous permet de déterminer quel soin vous correspond le mieux, en adaptant la prescription à votre univers émotionnel.

J’ai testé cet hiver le soin Eveil radieux, en l’utilisant le soir. En effet, comme les soins Lull ne sont pas formulés selon les types de peau, comme on le rencontre habituellement, j’avais un peu peur qu’ils soient trop riches pour ma peau mixte à grasse. Mais en hiver la nuit je peux prendre des textures plus onctueuses sans souci. Je n’ai pas eu de soucis liés à une texture trop riche, donc ces soins peuvent convenir à des peaux sèches à mixtes. Je sais que certaines nanas qui les ont testés ont même eu un effet matifiant sur leur peau mixte (lié à une meilleure hydratation/nutrition de la peau qui s’est ensuite auto régulée?).

Le packaging est très beau, il m’évoque un tube à essai donc forcément ça me plaît. Il est en verre, un contenant neutre, afin de préserver la qualité du soin, et l’environnement. L’inconvénient, c’est qu’avec la forme du flacon, ça roule et tombe facilement par terre, et ça casse! A part à mettre le flacon dans un pot à crayon ou un contenant équivalent, il faut y faire attention. C’est pourquoi récemment Lull a proposé un étui en cuir pour le protéger et le stabiliser. Le prix des soins est élevé, en raison de la recherche qui a été nécessaire à leur élaboration et de la qualité des composants. Mais c’est certain que ce n’est pas abordable pour tout le monde.

C’est un peu perturbant de ne pas pouvoir choisir son soin en fonction de son type de peau. Mais quand on sait que beaucoup de nanas ne connaissent pas leur véritable type de peau, c’est une approche qui se défend. Les soins sont formulés pour convenir à toutes les peaux, sauf peut être les peaux grasses (et mixtes en été selon moi). La chose que je reprocherai à ces soins, c’est que le parfum du soin nous est imposé par le résultat du questionnaire. Je m’explique : si le soin a un parfum adapté à sa formule, mais que le parfum ne me plaît pas, n’y a-t-il pas une perte de bénéfice, puisque cela contrarie l’effet « plaisir » de son utilisation? J’ai senti tous les soins, et j’avoue que le parfum d’Eveil radieux n’était pas vraiment mon favori…

Bref, les produits Lull ont repoussé la notion « d’instant plaisir » de l’application de soins, en mimant les effets d’émotions positives sur la peau.

Soins visage, 50 ml, 87€ (produit reçu pour review)
Emulsion et eau nettoyantes, 50 ml, 36€
Etui éclat sensuel (rose), 45€
Lull est aussi sur Facebook, et sur Twitter.
 

5 thoughts on “Lull, le soin par l’émotion

  1. j’avoue, trop cher pour moi, mais j’ai quand même fait le test (!) et ça aurait été éclat sensuel pour moi… rien que le nom, ça tente 🙂

    [Reply]

  2. Je pense que l’idée est encore à développer en effet, surtout pout les textures car c’est quand même primordial, surtout quand on a une peau grasse.

    [Reply]

  3. Ca a l’air d’être une très belle marque ! Le concept me plait beaucoup et surtout, ça change de ce que l’on peut voir d’habitude.
    Le prix semble à la hauteur du produit, c’est certes cher mais ça me choque déjà moins que les prix de marques de parfumerie.

    [Reply]

  4. J’y crois moyen quand même car une peau sèche et une peau mixte utiliseront donc le même soin?? ouais…. je suis septique….

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.