Institut Le Cercle, loin de l’enfer, plutôt le paradis!

« Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance »

Oui, une fois que vous aurez goûté à la volupté des soins prodigués à l’Institut Le Cercle, abandonnez tout espoir pour votre carte bleue, car croyez moi on en devient accro.

A la base je ne fais jamais de soins en institut. Hé oui j’ai un budget limité (oui je sais parfois on dirait pas, mais rassurez vous mon banquier lui le sait :p), et donc dépenser une centaine d’euros pour quelque chose d’éphémère, qui dure 1h et basta… ben pour ce prix là je préfère m’acheter 2 palettes de maquillage hein :p.

Sauf que.

J’ai gagné lors de la soirée G3 organisée par poc et Krisstales un soin d’une heure à l’institut Le Cercle. Du coup, comme je n’en fais jamais, youhouuu c’est la fête! En plus, l’institut est situé rue du faubourg Saint Honoré (pour les non parisiennes, c’est une rue super luxe), voui madame. Donc je prend rendez vous pour samedi 14h, et on y va!

L’institut est situé au 5ème étage d’un immeuble haussmannien, donc déjà dans l’ascenceur luxueux je suis dans mes petits souliers. J’entre et là, y a du violet partout (ma couleur favorite ^^), ça commence bien! Je suis accueillie par Maud et Véronique, et cette dernière m’interroge sur les besoins de ma peau, puis s’eclipse pour préparer les soins. C’est donc un vrai soin personnalisé! Pendant ce temps, Maud me fait visiter. Ici on ne s’occupe pas que de la peau, mais aussi des sens : couleurs tamisées, musique douce, exposition d’art temporaire, etc. J’ai aussi pu voir le fameux fauteuil relaxant en marbre.

Je me suis assise dessus, et c’est surprenant car il est chauffé!  Ca doit vraiment être très relaxant, contrairement à ce que l’on pourrait croire au premier abord! Il faudra juste éviter de faire comme moi et de vous éclater la tête sur le dossier (en marbre donc…) en vous allongeant (boulet un jour hein…). J’ai aussi droit à un verre d’eau, accompagné de feuilles de verveine cristallisée au sucre. En effet, la créatrice du lieu, Régine Ferrère, estime que « le sucre c’est la joie » ^^.

Mais il est temps de passer aux choses sérieuses, et Véronique m’accompagne à mon appartement. Hé oui ici on ne parle pas de cabine! Chaque appartement comprend un vestiaire individuel pour y laisser ses affaires et ses vêtements. Parce que oui, même pour un soin visage, il faudra tomber la chemise afin de se glisser nue (bon moi j’ai gardé ma culotte j’avoue) sous la grande serviette comme sous des draps, avec éventuellement une couverture en mohair en plus pour être bien au chaud. De toute façon, impossible de garder son soutien gorge, car les épaules et le décolletté sont concernés par le soin! Vu le temps immonde de ce jour là, je peux vous garantir que d’être bien enveloppée comme ça, c’est déjà un bonheur!

J’ai essayé de retenir tout ce que Véronique a utilisé pour moi, mais au bout d’un moment j’ai abandonné pour en profiter au maximum, et j’ai fermé les yeux pour ne plus les rouvrir avant la fin du soin (à regret d’ailleurs lol). Je sais que parmis les soins j’ai eu droit, entre autres, à une exfoliation enzymatique, un enveloppement (c’est surprenant quand on en a jamais fait!) aux 2 argiles et une crème apaisante à la mauve.

Et alors c’était comment? Juste divin. Le soin dure réellement 1h, alors que dans de nombreux instituts cette durée comprend le déshabillage/rhabillage, ici Véronique s’est vraiment occupé de moi tout ce temps. Et pendant le temps de pose des soins, c’est soit un massage des épaules/cervicales (et un vrai de vrai, pas des papouilles de fillette!), soit un massage des bras et des mains. Pour tout dire, je me suis liquéfiée sur le « lit ». On sent vraiment chez Véronique un vrai plaisir à toucher les gens, à masser, soigner, c’est vraiment un aspect très sensuel du soin. J’ai également vu un vrai résultat sur la peau, plus éclatante, avec un effet visible sur les pores des joues, diminués de moitié (c’est la première fois que je vois quelque chose d’aussi efficace là dessus, même s’il ne faut pas se leurer ça ne dure que quelques jours).

 C’est là que j’ai basculé du côté obscur de la Force, car j’y retournerai! Certes malgré le prix relativement abordable (et, vu la qualité du soin, je trouve le prix, 90€ pour 1h de soin, plus que correct), mon budget ne me permet pas d’y aller tous les mois, mais tous les 3-4 mois je pense que je m’offrirai ce petit plaisir, certes éphémère, mais qui fait tellement de bien.

J’ai à regret laissé Véronique s’occuper de sa cliente suivante, et suis repartie avec le soin Lèvres Gourmandes, au bon goût de gâteau aux noix. Il est cher (80€), et si j’avais su le prix avant, je ne suis pas certaine que je l’aurais acheté (ça nous est déjà arrivé à toutes, d’apprendre le prix d’un produit au dernier moment et de ne pas oser ne pas l’acheter… enfin moi oui hem), mais il correspond à ce que je recherche pour mon contour des lèvres peu défini et qui fait des micro-rides (ce qui fait filer gloss et rouge à lèvres), donc on va dire que c’est mon auto-cadeau de Noël à moi hein.

Merci à Maud et Véronique pour leur accueil, et à poc et Kriss’ pour cette belle découverte.

Institut Le Cercle

http://www.lecercle-by-regineferrere.com/ 

7 thoughts on “Institut Le Cercle, loin de l’enfer, plutôt le paradis!

  1. Ce soin, ça doit être un moment de pur bonheur… Par contre, le prix du soin des lèvres ! Gloups… Sale surprise !

    [Reply]

  2. ça fait bien envie !
    Ils ont développé leur propre gamme de soin ou ils travaillent avec une marque ?

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ils ont leur propre gamme, Esclignac 😉

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.