Affronter l’hiver (en soins)

C’est en hiver que la peau souffre le plus, et qu’il faut en prendre soin!

herbe givrée

Winter is (enfin) coming, comme dirait l’autre. Et pour certaines peaux cette saison c’est l’enfer, même si toutes les peaux encaissent froid, vent, changements brutaux de température, chauffage, etc. Ajoutez le manque de lumière, et votre peau a le moral en berne. Pourtant les cosmétiques nous offrent les armes pour éviter la transformation en marcheurs blancs. Voici quelques conseils pour une peau chouchoutée en hiver.

Lutter contre la déshydratation

Même si vous ne vous en rendez pas compte, votre peau laisse s’évaporer de l’eau. C’est ce qu’on appelle la perte insensible en eau (PIE). Cette perte insensible en eau est influencée par de nombreux facteurs : le type de peau (le film hydrolipidique limite l’évaporation, donc chez une peau moins riche en lipides, une peau sèche quoi, la PIE est plus importante), mais surtout des facteurs extérieurs comme le temps (froid, vent), le chauffage, la climatisation, un nettoyage trop agressif, etc. Bref pour lutter contre la déshydratation qui s’accentue pour toutes les peaux en hiver (merci le froid, le chauffage et le vent), plusieurs stratégies sont possibles, et le mieux est encore de les cumuler!

Astuce #1 : apporter des soins hydratants. C’est une lapalissade mais pour lutter contre la déshydratation, on hydrate sa peau! Oui mais pas n’importe comment. Il existe trois types de soins qui influent sur l’hydratation : le soin occlusif (il empêche la PIE en formant un film hydrophobe, que l’eau ne peut traverser, exemple : la paraffine), le soin émollient (qui imbibe les couches superficielles de l’épiderme) et le soin humectant (ses molécules pénètrent dans les couches de l’épiderme et attirent les molécules d’eau). Une valeur sûre pour l’hydratation reste le maintenant bien connu acide hyaluronique, qui est déjà présent dans la peau, plus précisément dans le derme. Mais le taux d’acide hyaluronique dans le derme diminue à partir de 25 ans, et ainsi la capacité du derme à stocker l’eau. Le sérum booster à l’acide hyaluronique* de Novexpert est idéal pour lutter contre la déshydratation car il contient 4 poids moléculaires d’acide hyaluronique, incluant donc des molécules de faible poids moléculaire qui pénètrent plus profondément dans la peau. Le seul truc que je n’aime pas chez lui? Sa présentation pipette (je HAIS les pipettes…). sinon niveau compo et efficacité il a tout bon. Dans le sérum Photo Hydra* de Talika, la pénétration de l’actif humectant dans les couches de la peau jusqu’au derme est permise par la lumière.

Astuce #2 : limiter les nettoyages à l’eau. Pour les peaux habituées au nettoyage à l’eau, c’est le moment de lever le pied sur le rinçage, en particulier le matin. Le matin la peau a besoin d’un nettoyage moins profond, et depuis des années en hiver je dégaine les eaux micellaires pour mon débarbouillage matinal. Attention, une eau micellaire ça se rince! Avec au choix une lotion ou un pschitt d’eau (qu’on tamponne délicatement avec une serviette, on ne laisse pas sécher sur la peau, ça déshydrate). La dernière arrivée dans ma salle de bains, que j’aime déjà beaucoup, c’est l’Eau micellaire à l’acide hyaluronique* de Novexpert, qui cumule les 2 astuces, nettoyage en douceur et hydratation! Parfum musqué poudré discret, grande douceur avec la peau qui ne tire pas, j’adore! Pour plus d’info sur les produits Novexpert n’hésitez pas à consulter leur site qui est vraiment très bien fait (c’est même le meilleur site du point de vue information du consommateur que je connaisse en cosméto).

eau-micellaire-serum-booster-acide-hyaluronique-novexpert-photo-hydra-talika

Prévenir les rougeur et les irritations

Pour les peaux sensibles, l’hiver c’est l’enfer! Mais même les peaux plus résistantes ont tout intérêt à être traitées avec douceur, car croyez moi sinon elles vous présentent la facture quelques années plus tard (c’est du vécu!). Peau qui tire, qui pince, qui brûle, le froid, le vent et le chauffage n’épargnent pas les épidermes sensibles. pour éviter de se retrouver avec les joues rouges comme le pochtron du coin, il est temps de privilégier des soins spécialement conçus pour apaiser et réconforter, et cela peut importe le type de peau. Lors d’une crise de ma peau, liée au stress (merci Boulette!), j’ai découvert, sur les conseils de Marion de chez Oh my cream, la marque Paï Skincare. C’est une marque entièrement dédiée aux peaux sensibles et réactives, dont je vous reparlerai! Pour l’hiver je vous recommande chaudement le Sérum anti-rougeurs Instant calm à l’aster maritime et l’avoine byzantine, qui a littéralement sauvé ma peau (l’effet apaisant est remarquable), et la Crème de jour apaisante camomille et rosier sauvage. Avec cette crème j’ai la peau qui brille moins que d’habitude, tout simplement parce qu’elle est moins agressée, et donc produit moins de sébum en réaction. Les compositions Paï Skincare sont très clean (que du naturel) et c’est devenu une de mes marques préférés.

La crème Douceur intemporelle* est la réponse pour les peaux sensibles de Phytomer. Apaisante et réconfortante malgré une texture légère et rapidement absorbée, elle a en outre une valence anti-âge. Grâce à une association d’actifs marins, cette crème calme l’inflammation (qui à long terme participe au vieillissement cutané), hydrate et rend la peau moins sensible. L’idée est de contribuer à la fonction barrière de la peau, cette capacité naturelle qu’elle a à se défendre contre les agressions extérieures. La composition comporte quelques silicones, mais dans une optique de crème « pansement » ça ne me dérange pas.

serum-creme-anti-rougeurs-pai-skincare-douceur-intemporelle-phytomer

Nourrir et régénérer la nuit

C’est la nuit que la peau carbure pour se remettre des agressions de la journée. Il faut donc lui apporter de quoi travailler au mieux (en plus d’avoir des heures de sommeil suffisantes, car c’est entre 23h et 4h du matin que la peau est à son maximum de régénération). L’Huile vitale* de Talika est un basique à avoir dans sa sale de bain. Sa composition est assez courte : un complexe d’huiles végétales qui apporte omégas 3, 6 et 9 et des vitamines, et ds huiles essentielles de lavande (apaisante, adoucissante) et de rose (tonifiante), mais ce n’est que du bon! La texture est assez fine. Les peaux mixtes à grasses l’utiliserons à la place de la crème de nuit, de préférence par dessus un sérum (l’huile va « enfermer » les actifs du sérum, surtout si c’est un hydratant), les peaux sèches pourront l’utiliser à la place du sérum, avec une crème de nuit par dessus. Je l’ai fait essayer à l’amie de mon père (peau mature et sèche), et elle a beaucoup aimé, et a même trouvé sa peau moins sèche au fur et à mesure de l’utilisation. Comme on prélève quelques gouttes seulement, le flacon dure longtemps.

Pour rester au rayon huile, le Complexe lissant à la rose musquée* de Weleda, là encore une composition courte et propre, avec une texture plus épaisse, mais parfaitement absorbée le matin. Et surtout une peau reposée et repulpée! Ne vous fiez pas à son intitulé « lissant » car cette cure de choc convient également très bien aux peaux agressées, la rose musquée est connue pour ses propriétés régénérantes.

Et ma crème chouchoute de l’hiver depuis des années, c’est la Crème vitale à la gelée royale* d’Institut Esthederm. Spécialement conçue pour rebooster les peaux les plus affaiblies, c’est pour ma peau mixte et sensible une vraie doudoune pour les nuits froides. La texture est fine mais assez riche, et c’est aussi pour cela que je l’utilise uniquement la nuit. Elle forme une véritable barrière qui enferme les actifs et permet à  la peau d’en profiter au maximum. N’oubliez pas d’en terminer l’application sur les mains, elles vous remercierons!

huile_vitale-talika-creme-gelee-royale-esthederm-rose-musquee-weleda

Protéger en journée

Durant la journée on protège sa peau avec des textures ad hoc. C’est le moment de sortir les BB crèmes hydratantes, pour ajouter encore un shoot d’hydratation. Attention ça ne remplace un soin hydratant, mais c’est un petit plus bienvenu, surtout en hiver! Et je reste persuadée qu’un produit de teint bien choisi aide à protéger la peau des agressions, ne serait-ce que parce que ça nous oblige à bien nous démaquiller le soir (enfin en théorie…). Dans mes chouchoutes du moment, il y a la BB crème Hydraliane* des laboratoires SVR. La marque, connue pour son sérieux et ses soins de qualité pharmaceutique, a subi il y a quelques mois un lifting pour la rendre un peu plus funky. La gamme Hydraliane, axée sur l’hydratation, est construite autour de l’Eau physio-adaptée (tiens ça me rappelle l’Eau cellulaire d’Esthederm, pas vous?), une eau qui se veut en affinité avec « l’eau de la peau » (bon pour moi ça veut rien dir, je suppose qu’on parle du liquide extra-cellulaire, mais bref). La BB crème, dont les sucres hydrophiles aident à retenir l’hydratation, unifie la peau grâce à ses pigments et des agents soft focus (qui « floutent » la surface de la peau). La teinte Light est parfaite pour mon teint très clair, surtout en hiver. Un SPF20 en bonus. Comme toute BB crème le point faible sur une peau mixte c’est la tenue, donc à poudrer quand même. Mais je trouvais que ma peau brillais moins avec (mais non poudrée) que sans, sans doute grâce à une meilleure hydratation (une peau déshydratée produit plus de sébum pour se protéger).

Une autre BB crème qui m’accompagne cet hiver, la Defence Hydra5 Radiance BB cream* de Bionike, la marque italienne de parapharmacie. Même si la teinte « naturel » est un peu trop orangée pour moi, une fois poudrée ça passe. Mais j’aurais tendance du coup à l’utiliser quand je veut donner un coup de pouce à mon teint (cela contrebalance mes rougeurs en hiver), et à la belle saison. Mais ses actions hydratante et unifiante sont très bien, et elle est très agréable à utiliser. Grâce à elle ma peau souffre moins du froid et du chauffage desséchant au bureau. Là encore une protection solaire (SPF15), largement suffisante pour la saison.

Et pour les peaux qui souffrent vraiment (peaux fragiles ou souvent en extérieur), comme toujours je recommande le Barrier repair de Dermalogica, une formule sans eau qui hydrate, apaise et protège en formant à la surface de la peau une véritable barrière invisible (formule à base de silicones d’origine végétale). C’est un de mes must have pour les hivers rigoureux, car pour sortir Boulette, malgré bonnet, écharpe, mes joues restent exposées (et la cagoule non merci!) et je les protège avec ce petit tube miracle.

bb-cream-hydraliane-svr-bionike-barrier-repair-dermalogica

N’oubliez pas vos mains!

 Même si en cette saison on pense à protéger ses mains avec des gants, elles souffrent néanmoins elles aussi du froid, des lavages fréquents, et des changements de température. Et comme on oublie souvent de les hydrater, c’est en hiver qu’elles se rappellent à notre bon souvenir! Un moyen facile de penser à ses mains, c’est de prévoir, matin et soir, à l’application des soins visages, un peu de produit en plus pour étaler sur le dos des mains. C’est facile, ça ne coûte rien de plus et vos mains vous remercieront!

Mais si vos mains ont besoin de plus d’attentions, c’est le moment de sortir les soins spécifiques. Etat Pur propose une nouvelle crème mains, la Crème mains nourrissante, de son petit matricule B62. La spécialité d’Etat Pur, ce sont les soins biomimétiques, c’est-à-dire des soins conçus pour être en affinité avec la peau. Elle répare, nourrit et hydrate, avec une formule contenant de la glycérine (humectante), de l’huile de son de riz (anti-radicalaire) de l’huile de tournesol et des beurres de mangue et karité (nourrissants et émollients). Et sans huile minérale, silicones ou autres (une compo propre quoi). Et avec son parfum floral poudré discret, elle reste malgré tout très féminine, et surtout très efficace et rapidement absorbée!

Chez Laboratoires Filorga, on a pris le parti de proposer pour les mains un véritable soin anti-âge. Car, cela commence à bien se savoir, ce sont elles qui trahissent notre âge… encore plus exposées aux agressions que le visage ou les autres parties du corps, on les oublie pourtant trop souvent, à part l’hiver quand elles se rappellent à notre bon souvenir. Alors Filorga propose Hand-Absolute, une crème mains boostée comme un soin visage : un sucre végétal et des beurres (karité et cacao) pour hydrater et nourrir, des actifs anti-âge (acide hyaluronique, collagène, etc.), un actif anti-tâches (extrait de lys de mer) et un complexe riche en soufre pour booster les ongles. Sans oublier le NCTF, cocktail d’actifs spécialité de Filorga. De quoi requinquer les mains trop longtemps délaissées, ce soin est bien absorbé et agréable à utiliser. Je le conseille plutôt en soin de nuit, pour un traitement de fond (et si vous avez besoin, utiliser une crème mains plus basique dans la journée).

Et en traitement de choc, là encore chez Laboratoires Filorga, le masque pour les mains Hand-Filler, sous forme de gants avec des actifs encapsulés (comme les collants vous savez?). Une paire de gants permet une quinzaine d’application. Pour voir s’il y a encore des actifs c’est simple : il suffit de regarder à l’intérieur. Tant qu’on distingue les lettres F du logo, c’est bon. J’aime beaucoup ces gants car tout en nourrissant ses mains on peut faire autre chose, comme taper à l’ordinateur, surfer sur le web ou prendre les transports en commun! J’en avais d’ailleurs toujours une paire dans mes poches, que je mettais sur le trajet entre le RER et mon bureau. A l’arrivée les mains sont nourries, repulpées, sans film gras.

filorga-hand-filler-hand-absolute-etat-pur-mains

Et vous quels sont vos indispensables de l’hiver?

* Produits reçus pour review

3 thoughts on “Affronter l’hiver (en soins)

  1. Bonsoir,
    Je ne savais pas qu’il faut rincer l’eau micellaire. Je vais utiliser un brumisateur d’eau pour le rinçage, en se moment ma peau rougit pour un rien et le nettoyage ou le démaquillage sont un peu agressifs pour ma peau.

    [Reply]

  2. je viens d’ouvrir la crème au coing du Dr Hauschka et je la trouve super par ce froid. J’aime aussi les huiles que j’utilise la nuit ou les baumes de Décleor même si ils sont assez gras, le matin la peau est vraiment repulpée.
    Oh oui, mes mains comment à rider grave et je ne trouve aucune solution éfficace . je mets de l’huile la nuit et ça marche bien mais en journée, il faudrait que je ne touche pas l’eau ce qui est impossible …..Filorga peut être me conviendrait . merci de cette mine d’info 😉

    [Reply]

  3. Top ton article!
    Hyper complet!
    Je suis rassurée de voir que je fais à peu près tout comme tu le conseilles. 🙂
    En revanche, j´ai beau me tartiner les lèvres de rêve de miel, elles souffrent du froid…
    Mais elles survivront, comme moi. 🙂

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.