Essie US versus Essie France : lutte fratricide

Attention, âmes sensibles et ne supportant pas la violence, ne lisez pas plus loin, car le duel que je vous présente s’annonce sanglant.

(Photo honteusement piquée ici)

En effet, aujourd’hui s’affrontent à MakeUpLand 2 jumeaux qui luttent pour remporter la victoire : la version américaine et la version française du vernis Essie Sand Tropez (collection French Affair). Comme vous l’avez déjà peut être vu sur la blogosphère, Essie débarque en France. Enfin ça n’est pas tout à fait exact, vu qu’Essie était déjà vendu en France, notamment dans les instituts et les corners Manucurist. Donc pour être tout à fait exacte, la nouvelle version d’Essie arrive en France, plus précisément chez Monoprix (à partir d’octobre 2011) puis en hyper et supermarchés (à partir d’avril 2012).

Mais pourquoi une nouvelle formule? Hé bien pour s’adapter au marché français. En effet la formule originale des vernis Essie demande à être travaillée, et les néophytes en vernis peuvent être déçues du résultat. Il faut un minimum de 2 couches, voire 3 pour certaines couleurs, pour obtenir une bonne opacité. D’après ce que j’ai compris, la française veut se vernir les ongles vite fait bien fait, et ne pas s’embarrasser avec base/multiples couches/top coat. La nouvelle formule est donc censée être opaque en une couche, et sécher rapidement.

La nouvelle version a son petit nom sur la tête…


…alors que l’original l’a au cul

La nouvelle version présente aussi un nouveau pinceau, plus large, destiné à faciliter l’application. Il est vrai que le pinceau original est assez fin, et pour certaines couleurs, plus difficiles à travailler que d’autres, ça peut rendre l’application plus compliquée.

Il se trouve que je possède les deux versions de la teinte Sand Tropez, et je me suis donc sacrifiée en reportant un vernis déjà swatché sur le blog (alors que ça fait la queue au portillon pour y passer!) en alternant les deux formules sur les ongles. Sur la main gauche (sur les photos) je porte la version originale sur l’auriculaire, le majeur et le pouce, et la nouvelle sur l’annulaire et l’index (et l’inverse sur l’autre main). Une fois posé, honnêtement, aucune différence de couleur (j’avais un léger doute en comparant les flacons).

Concernant cette teinte, ancienne ou nouvelle formule, il faut 2 couches, une seule c’est pas possible (de toute façon je suis psychorigide des 2 couches, donc même avec les autres teintes ça sera deux couches). A voir pour cette histoire de couche unique avec les autres teintes que j’ai reçues à tester. Mais je trouve la texture un peu plus facile à travailler, plus facile à étaler, plus homogène.

Vicodine fait l’arbitre

J’avais un peu peur du pinceau, car je trouve que les pinceaux larges comme celui proposé ici peuvent compliquer la pose au lieu de la rendre plus facile, car ils sont moins précis. Pour les petits ongles (comme l’auriculaire) le pinceau peut être trop massif et on en met partout. Au final ce nouveau pinceau est vraiment pas mal, surtout avec une teinte comme celle ci, car l’application est plus homogène.

Question séchage et tenue, aucune différence, les deux formules se valent.

Vernis reçus pour review

Prix public conseillé des vernis Essie nouvelle formule : 11.90€

20 thoughts on “Essie US versus Essie France : lutte fratricide

  1. T’es folle, toi. ce ring !!! 😉
    Mais c’est super intéressant comme démarche.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    (et je te raconte même pas comment j’ai galéré pour tout faire tenir et le temps que ça m’a pris lol)

    [Reply]

  2. Ils ont la même tenue… Tu as mis base et top cota pour la version américaine et juste le vernis pour la version française?
    Et puis, je suis sceptique sur leur sortie en grande distrib’ à vouloir « manger à tous les râteliers » on se retrouve le bec dans l’eau… Ce qui faisait son succès c’était aussi le coté inaccessible parce que je n’ai jamais acheté un OPI chez Monop’, je ne pense pas mettre 12 euros dans un vernis qui va devenir par la force des choses « un vernis de supermarché » et pour ce genre de produit 12 euros c’est clairement trop cher!

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    J’ai mis pareil pour les 2 : base + top coat, parce que pour vraiment comparer je voulais les mêmes conditions. Il est vrai que si j’avais voulu pousser la démarche de la marque jusqu’au bout, je n’aurais pas mis de top coat sur la version française, mais je peux pas je suis psychorigide du top coat (sauf pour des finis mats ou semi-mats).
    Après je suis pas trop d’accord pour le côté rare = succès, nous on pouvait en avoir parce qu’ils sont vendus sur Paris, mais plein de nanas ne pouvaient pas se les procurer, et tout le monde ne veut/peut pas commander aux USA (surtout si tu ne veux qu’un ou deux vernis ça te revient au même prix qu’ici, vu que les Essie ont toujours été vendu un minimum de 8$ et dernièrement je crois qu’ils ont encore augmenté). Alors oui les tarées de vernis qui commandent toute une collec d’un coup continueront sans doute à commander aux USA, mais pour celle qui ne veut qu’une teinte, je trouve ça bien. Et en plus ça permet de voir la teinte de visu.

    [Reply]

    kaki Reply:

    Je suis d’accord la dessus mais après l’effet découverte, 12 euros pour un vernis de grande distribution, c’est abusé ou c’est pas sa place…

    Au Printemps, dans les Galeries Lafayette, Bon marché et Monop’ mais à ce prix la en grande distrib’ et pis comment tu veux que ça se vendent? Au supermarché tous les flacons auront été ouvert, beurk, beurk, beurk…

    Et du coup, on sait pas si la version française tient aussi bien que la version US sans base et top cota comme le promet la marque….. Poupoune va falloir faire le test e milieu hostile, on compte sur toi, nous! -p

    [Reply]

  3. Ben oui, une seule couche c’est juste pas possible !
    Ils les ont péchées où ces françaises ?

    Très marrant ce billet, et intéressant aussi.

    [Reply]

  4. Je trouve ça plutôt cool, ça évitera surtout de passer des heures à chercher des swatches plus ou moins fidèles à la réalité sur internet ! Par contre, de là à aller dépenser 12E en France alors que j’en prendrai certainement plusieurs, ça m’étonnerait que je franchisse le cap.

    [Reply]

  5. J’avoue que moi qui ne suis pas spécialement une fondue de vernis, ça m’arrange de pouvoir les trouver facilement chez Monop (en fait je guette depuis des mois vue que cette marque est très appréciée, je ne savais pas que c’était qu’à partir d’octobre!)
    Par contre le prix ça m’a clairement rebutée (je me suis habituée aux 5€ des Mavala donc psychologiquement, c’est dur de mettre plus :/ )
    En tout cas le comparatif est super, tu te dévoues vraiment à la cause de ton blog 😀 les lectrices te remercient !

    [Reply]

  6. trop chou le ring! combien de temps a-t-il survécu aux pattounes de l’arbitre? j’ai des vernis Essie version petit modèle et je ne m’en sers jamais (c’était un coffret de 4) bien que les couleurs soient jolies, à cause du pinceau trop fin avec lequel je galerais trop. Du coup, Essie = pas pour moi…jusque là… me laisserai je retenter ? hum hum

    [Reply]

  7. Je viens d’aller au Monop des Champs, il devrait recevoir la collection la semaine prochaine.
    12 € pour un vernis ce n’est pas excessif car les Bourgeois, Gemey et Loréal avoisinent les 10€.
    J’irai les voir par curiosité bien que je trouve les couleurs trop  » boîte de crayons de couleur « .

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ho il y a des teintes plus discrètes, la gamme est très étendue, même s’il n’y aura pas toutes les couleurs de la gamme US 😉

    [Reply]

  8. J’adore le ring! Dur d’être blogueuse,ça nécessite de l’investissement. Mais Vicodine n’a pas essayé de jouer avec le ring?

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    elle a essayé de manger les allumettes (le bout soufré) >_<

    [Reply]

  9. Excellent comparatif, merci Poupoune ! Tu me donnes envie de redonner une chance à Essie US avec qui j’avais pas mal galéré, pourtant je suis une accro du rituel base/2 couches/top coat. Je ne m’étais surement pas assez appliquée (et j’ai progressé dans l’application de vernis depuis).
    Je crois aussi que la version française me tente bien, notamment le Dive Bar… :inlove:

    [Reply]

  10. Sand Tropez est un des premiers sur ma liste… Je devrais aller les voir la semaine prochaine (pas encore en place)… D’ailleurs, tu as des indispensables chez Essie ?

    Ps : j’adore le mini nailacquerring :inlove:

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.