Le teint selon Lutens

Serge Lutens dévoile son nouveau fond de teint, le Spectral foudation. En voici une revue, en duo avec le correcteur Une bonne Correction.

Spectral foudantion et Une bonne Correction Serge Lutens

Aujourd’hui sur MakeUpLand, on va parler de Serge Lutens, mais pas de ses parfums, que pourtant j’adore. Car seul un cercle d’initiés le sait, mais Serge Lutens c’est aussi une ligne de maquillage, le Nécessaire de Beauté. Car Serge Lutens n’a pas toujours été ce parfumeur mystérieux, adepte des jus orientalisants et des noms de parfums provocateurs. Non, il a aussi été un photographe reconnu (l’esthétique Shiseido des années 80 c’est lui), et le directeur artistique de Christian Dior Beauté pendant plus de 10 ans. Il n’est donc pas si incongru de découvrir au sein de la boutique Palais Royal Serge Lutens toute une ligne de maquillage, créée par Serge Lutens dans l’idée des indispensables que toute femme devrait avoir pour se mettre en valeur et jouer avec son image (d’où le nom de cette gamme, le Nécessaire de Beauté).

Une bonne Correction

Le premier produit qui m’a permis de toucher du doigt cette très belle gamme, c’est le correcteur Une bonne Correction (il faut le dire, certains noms de produits sont juste géniaux). Je l’ai eu lors d’une soirée de lancement au Palais Royal Serge Lutens, et je me rappelle avoir pensé « ha mince j’aurais préféré un autre parfum moi » (oui vous pouvez jeter des cailloux à la blogueuse blasée et chiante que je suis parfois). Il faut dire que mes cernes et moi, des anti-cernes on en a des caisses, car je ne suis jamais satisfaite (mes cernes sont bleu-violet, j’ai mis un moment à arriver à les corriger, et en plus j’ai des lunettes dont les patins font bouger la matière…). Donc cette palette de 3 teintes, associées à une poudre fixante transparente, est restée quelques temps dans mon tiroir de produits à tester. Mais quand j’ai enfin pris le temps de m’y intéresser, j’ai réalisé mon erreur.

Car cette palette de correcteurs est tout simplement parfaite, en tout cas pour ma carnation et mes cernes. Je mélange le beige et le pêche clair, et j’obtiens la teinte exacte pour neutraliser et camoufler mes cernes. La texture, bien que très fine, est très couvrante, et se travaille facilement sans épaisseur (c’est vraiment très fin, je le répète, mais c’est remarquable). Je fais mon mélange de couleurs avec le petit pinceau sur le dos de ma main, ce qui chauffe le produit, je l’applique au pinceau sur mes cernes, et je fonds la matière au doigt, pour que ça se fonde à la peau. Puis j ‘applique un voile de poudre pour fixer, et voila! Le résultat est naturel mais couvrant, et ça tient toute la journée, même avec des patins de lunettes! Le seul bémol est le nombre limité de teintes, puisque cette palette est la seule disponible. Pour les teints clairs à moyen il n’y a pas de problème, car le mélange des teintes permet d’adapter sans souci, mais les peaux plus foncées pourraient ne pas réussir à obtenir la bonne nuance…

Spectral foudantion et Une bonne Correction Serge Lutens ouverts

Spectral foundation

Il manquait au Nécessaire de Beauté de quoi parfaire la toile de fond qu’est le visage, mais ce manque est dorénavant comblé par le tout nouveau fond de teint crème de la marque : le fond de teint Spectral (Spectral foundation n°1). Fond de teint à la texture crème, mais à la texture ultra-fine, il fond sur la peau pour y laisser un voile au fini délicatement poudré, mais qui laisse entrevoir l’éclat de celle-ci (le fameux glow que tout le monde cherche). Pour tout dire ça m’est arrivé d’oublier de poudrer, alors que vue ma peau mixte c’est indispensable chez moi! La tenue est excellente, alors que je l’ai toujours porté sans base/primer, et en poudrant avec légèreté (souvent avec la poudre Careblend de MAC, donc une poudre non matifiante) pour ne pas perdre cet effet lumineux. Alors oui si vous avez la peau qui brille, ça ne sera pas mat toute la journée, mais ça reste bien, et si un peu de brillance vous dérange une petite retouche en journée et on en parle plus. Sincèrement j’avais des doutes sur l’adéquation entre ce fond de teint et ma peau mixte, mais il fait une peau magnifique, et ne marque pas les zones plus sèche, grâce à l’huile d’argan qui entre dans sa composition. Attention, si vous avez des imperfections à camoufler, il ne sera pas suffisant et il faudra utiliser une correcteur (mais un fond de teint ne sert pas à camoufler, mais à unifier, et pour ça il fait très bien le travail). Je l’ai porté tout l’hiver, et il a bien chouchouté ma peau, mais je sens qu’il sera peut être un peu trop riche pour un temps plus chaud. Les peaux normales et sèches pourront l’utiliser tout au long de l’année.

Le Spectral foundation existe en 5 teintes, incluant un blanc quasi pur, qui sert principalement à moduler les autres teintes (ou pour obtenir un effet peau de porcelaine, remember les photos de Serge Lutens pour Shiseido). Car oui la gamme de teintes est peu fournie, et j’ai de la chance, la teinte IO20 que j’ai reçu me convient parfaitement! C’est un pêche qui ira aux teints clairs. En revanche, le packaging est un peu… casse-tête. Il est dérivé de celui d’autres produits de la gamme, mais je le trouve peu adapté pour un produit teint. L’ouverture du pot est très large, et attention à ne pas le faire tomber, surtout au début quand il est plein! Le produit diffuse beaucoup dans l’intérieur du couvercle et du coup, même en faisant attention, c’est difficile d’avoir un pot parfaitement propre… la spatule fournie est parfaite pour prélever le produit, et avec le temps on prend le coup de main pour prélever pile la bonne dose. Mais bon on lui pardonne son packaging compliqué vu toutes ses autres qualités!

Il va sans dire que le gros frein pour ces produits, c’est leur prix : 160€ pour le fond de teint, 130€ pour la palette de correcteurs. Mais si vous avez les moyens, ces produits sont d’une finesse et d’une qualité extraordinaire.

Produits reçus pour review, disponibles au Palais Royal Serge Lutens ou sur le site Serge Lutens

Spectral foundation, 5 teintes, 30 ml, 160€ ; Une bonne correction, boîtier 3 teintes crème et poudre, 160€

(si jamais vous voulez vous cotiser pour m’offrir un cadeau, vous pouvez m’offrir le fard à lèvres en teinte « mise à mort » sur lequel je bave depuis la sortie de la ligne de maquillage) (mon anniversaire est en juillet, je dis ça je dis rien!).

3 thoughts on “Le teint selon Lutens

  1. J’adore ce fond de teint!!! Au début j’avais des doutes car j’ai la peau sèche mais il n’assèche pas. Le teint est sublimé, unifié et resplendissant. J’ai également la teinte 020 et je pense acheter le Blanc pour éclaircir un peu en hiver, mais en été le 020 me va parfaitement sans y toucher.
    J’adore le packaging du pot avec ce côté noir mystérieux subversif, très loin des marques de maquillage bling bling où tout est rose bonbon doré!
    Sinon pour les jours maquillage naturel, j’utilise le Mine de rien de Serge Lutens en clair, que j’utilise seul.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ha quelqu’un d’encore plus clair que moi ^^ j’ai fini ce fond de teint il y a un moment, mais j’avais adoré la texture et le fini sur la peau. Bon j’étais moins fan du pot qui se salissait vite. En ce moment je teste le compact Teint si fin en ce moment et j’aime beaucoup!

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.