Poupoune in Britonie : the girl who lived (mais pas sa CB)

Et me revoilà encore une fois partie arpenter les rue de Londres. Du shopping, Harry Potter et du soleil!

Saint Pancras

C’est devenu un petit rituel, tous les ans au printemps, je pars 3 jours à Londres avec ma copine Beudy. Cette fois j’étais à la fois pas super enthousiaste, parce que les soucis de doigt de Boulette n’étaient (et ne sont toujours) pas résolu et que j’étais très fatiguée, mais au final je savais bien que ce break loin de chez moi me ferait du bien. Après avoir laissé tous les numéros d’urgence à mon père (numéros des cliniques véto des copains à aller voir en cas de souci de poilue) et la consigne « même si c’est Hiroshima à la maison débrouille toi », et m’être levée aux aurores blêmes, me revoilà donc dès potron minet sur les quais de l’Eurostar.

Jour 1

Trajet sans encombre, et passage à notre hôtel (Alhambra hotel, Argyle street, juste en face de Saint Pancras) pour déposer nos bagages. On a de la chance, le soleil est de la partie.

vue hotel soleil

Oyster card rechargée, direction le bus (il fait beau, profitons en), et Oxford street pour une journée de shopping. Contrairement à nos habitudes, nous ne commençons pas par Marble Arch, car je voulais découvrir le magasin Simply Be qui est plus vers Tottenham court road. Après un peu de marche, on y arrive et… énorme déception. si sur le site il y a l’air d’avoir des choses sympas en grandes tailles, dans le magasin tout est assez laid, la qualité n’a pas l’air terrible, et très peu de grandes tailles exposées… Bon c’est pas là que ma carte bleue va saigner… On repart et finalement ma copine s’arrête dans une boutique de chaussures Clarks, car en ce moment dans pas mal de boutiques il y a déjà des soldes. Les Clarks je connaissais de nom, mais je n’en avais jamais essayé. Mais comme ma copine multiplie les essayages et que faut bien s’occuper, ben j’essaye aussi! Et je repars avec une paire de ballerines bronze soldées, et une paire de trotteurs d’été noir. A noter que chez les britons, même avec la livre pas favorable, les prix sont 25 à 30% inférieurs à ceux pratiqués en France. Du coup quand on passe dans une autre boutique, je craque sur un modèle emblématique, la derby, mais en argent foncé (voir galerie à faire défiler ci dessous)!

Puis nous avons tranquillement remonté Oxford street, avec passage au pub the Malborough headnous avions déjà déjeuné il y a 2 ans. S’en suivent divers passages chez Boots, encore un passage chez Clarks pour Beudy, passage chez Selfridges. J’avoue que cette année je n’avais pas trop envie de faire des stocks de maquillage, car j’en ai énormément, et en ce moment avec la fatigue et le stress des soucis de Boulette, je ne me maquille pas ou très peu. Donc le seul butin de cette remontée est le sculpting brush Real Techniques (et non j’ai même pas acheté un vernis du séjour!) et un fond de teint compact gel Paul & Joe et son boitier.

Real techniques sculpting brush

Et passage obligé chez Evans, où j’ai un peu râlé car en pantalons ils ont surtout des longueurs « short », ce qui sur moi donne l’impression que je vais aux fraises ou à la pêche aux palourdes. Donc rien trouvé de ce côté là… Je suis quand même repartie avec 2 tops et une robe en soldes (cliquez dessus pour voir en plus grand).

 

Puis comme on était quand même déjà arrivé à 20h heure britone (donc 21h pour nos cerveaux!), retour en bus à l’hôtel et recherche d’un restaurant. Nous avons atterri au Indian lounge international juste en face de King’s Cross, et si ça ne paye pas de mine, c’est propre et j’ai trouvé que c’était vraiment bon. Le service est un peu long mais on a passé le temps en matant des clips de variété indiennes et le moins qu’on puisse dire c’est que ça vaut le coup d’œil lol.

Jour 2

Après un bon petit déjeuner anglais, je suis partie de mon côté car j’allais à nouveau au Studio Tour Harry Potter (billet à venir!). Et ça tombait bien, il y pas loin du point de rendez vous de la compagnie de bus Golden Tour avec qui j’y vais une boutique d’une marque de parfum que je ne connaissais pas, Floris (ils étaient vendus en France mais ne le sont plus). La vendeuse, italienne, était charmante, et j’ai pu découvrir quelques uns de leurs parfums. Je suis directement repartie avec Mahon leather, un très beau cuiré (qui a dit « encore »?).

Floris london boutique

Pour le récit de la suite chez Harry Potter, il faudra attendre un peu ;). Mais je vous montre quand même mes chats : un coussin Hogwarts express (acheté dans la section Hogwarts express, et disponible uniquement là, pas dans la boutique de l’entrée), un verre Hogwarts, une tasse carte du maraudeur, un lot de 4 carnets avec chacun le blason d’une maison, une écharpe Hogwarts (et pour mon père un porte-clé Hedwige).

Harry Potter Studio tour achats boutique

En rentrant je suis descendue à Baker street et j’ai rejoins Beudy à Soho en fin de journée (qui en attendant s’était acheté une paire d’Irregular choice!). Je voulais passer chez Pixi prendre leur fameuse lotion exfoliante Glow, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils en ont en stock (et là y a que la moitié de ce qui est dispo dans la boutique…)!

Pixi Londres armoire lotion glow

Nous nous sommes ensuite dirigées chez Liberty, car je voulais passer au stand Hourglass. Les nanas du stand étaient débordées et j’ai attendu un peu, mais du coup j’ai pu déterminer avec une des vendeuses la teinte de la poudre Ambient lighting powder qui me convient, qui est Diffused light, un jaune pâle. J’ai aussi craqué sur leur primer minéral oil free, le Veil mineral primer oil free. C’était je l’avoue pour le primer un achat compulsif, qui a un peu fait mal au portefeuille (en gros à Londres on paye les pris Hourglass américains… en livres. Donc préférez acheter aux USA si vous aimez la marque. Donc avec le fond de teint Paul & Joe ce sont mes seuls achats maquillage.

paul joe gel foundation ambient powder hourglass mineral veil 2

Une fois rentrées à l’hôtel et nos achats débriefés, il était temps de chercher de quoi se sustenter. Après un échec dans un petit pub en haut de la rue (hé oui la cuisine fermait à 21h et nous sommes arrivées à 21h05! Les anglais mangent tôt et après 21h c’est plutôt bière que burger), nous avons exploré Euston road. Un échec dans un pub qui ne servait de la cuisine thaï (!!!), et nous avons finalement jeté notre dévolu sur le Euston Flyer (photo du site). Hé bien très bonne pioche, il y avait peu de monde vu l’heure, et du coup c’était assez calme. J’y ai mangé une tourte au boeuf et à la bière excellente et très bien servie. Je recommande l’adresse.

Euston-Flyer-117

Jour 3

Pour notre dernier jour j’ai hésité à aller visiter le Museum of London, mais j’ai eu la flemme… du coup avec Beudy nous sommes allée au Westfield shopping centre, car elle devait récupérer une robe chez Evans. J’en ai profité pour refaire des essayages car il y avait des choses différentes de la boutique d’Oxford street. Mention spéciale à la vendeuse charmante qui est allée fouiller dans le stock pour me trouver mes fameux pantalons wide leg (jambes larges, pour rentrer mes gros cuissots et mollets) dans la bonne longueur. Du coup je préfère largement ce magasin, au calme, et si ce qu’on cherche n’est pas présenté la vendeuse peut aller voir dans le stock! Ce qui n’est pas le cas sur Oxford. J’ai donc repris un pantalon noir (il faut toujours avoir un pantalon noir), un jean, et en soldes j’ai pris un top à pois (passion pois lol) et deux pantacourts en beige et marine (pas trouvé la bonne couleur pour la photo…). Avec tout ça je suis rhabillée pour l’été!

 

 Arrêts incontournables chez Boots et Superdrug, mais nous avons résisté à Lush (avec le taux de la livre ça n’était pas très intéressant). Passage obligé chez Inglot, mais si Beudy a pris quelques bricoles en soldes, au final je n’ai rien pris parce que j’ai déjà beaucoup de choses, et je n’avais pas eu le temps de noter les produits que j’ai déjà (donc risque de doublon…). J’ai été raisonnable! C’est rare mais ça arrive lol.

Après avoir déjeuné d’un sandwich Marks & Spencer dans le centre commercial (Beudy a réussi pendant ce temps à – encore – s’acheter une paire de chaussures), nous avons un peu musardé, et jeté un œil aux soldes cosmétiques chez House of Fraser. Ce qui nous a aussi permis de discuter avec une française responsable du stand Laura Mercier là bas, et de repartir chacune avec un petit pot échantillon de la nouvelle version du fond de teint Silk crème (alors qu’en France pour avoir un échantillon… bref).

Un petit tour en métro plus tard, nous nous sommes posées pour un goûter un peu en avance au Costa café de Saint Pancras. Puis récupération des bagages (la mienne pesait un âne mort), et nous avons patienté pour prendre notre train tranquillement, toutes les deux dans un état de fatigue avancé! Même si vu ma fatigue je n’ai sans doute pas autant profité du séjour que d’habitude, ça m’a fait du bien de ne pas penser au doigt moisi de boulette pendant ces 3 jours (enfin pas tout le temps quoi ^^) et de prendre un peu de recul.

Sur ce, see you next year!

11 thoughts on “Poupoune in Britonie : the girl who lived (mais pas sa CB)

  1. Quel bonheur de lire ton récit!
    Londres est ma ville chérie, mon amour pour toujours! 🙂
    Tes robes de chez Evans sont vraiment très jolies!
    Les shoes aussi.
    Je suis fan de Clarks et de leur wide fit. 🙂

    [Reply]

  2. J’adore ta sélection soldes, les derbies Clarks et la robe à fleurs, si tu as d’autres photos de tes chaussures, n’hésites pas, elles sont canonissimes, tu m’as donné envie avec ta sélection d’adresse mais comme je suis archi nulle en anglais, je vais devoir attendre un peu

    [Reply]

  3. Merci Poupoune pour ce super billet sur ton séjour in Britony (c’est pas un peu alsacien ça ?) qui me donne envie de retourner à Londres. Que de beaux achats tu as faits !

    Quelles sont les nouvelles de Boulette ?

    [Reply]

  4. J’apprécie ta discrétion car moi j’avais l’air d’une romanichelle avec ma valise, mon sac de voyage et mon énorme sac primark. J’ai pensé être refoulée à la frontière française Lol. Bizz 🙂

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ne t’inquiète pas je garde tout ça en stock pour mes mémoires de blogueuse influente hihi ^^

    [Reply]

  5. Wow, tu t’es sacément contenue cette fois! Sympas les ballerines bronze 😉

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Mais quelles sont ces insinuations? :p au final j’ai compensé ce que je n’ai pas pris en maquillage/vernis/soins en fringues et chaussures et trucs Harry Potter, ma CB a fait la gueule pareil lol

    [Reply]

  6. Supers achats, et je suis très très jalouse pour les sublimes derbys argent foncé…. je veux les mêmes !!!!
    big calinou à Boulette, et une grosse bise à Anne-Marie en passant

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    J’avoue je suis contente de les avoir prise, et j’ai hâte d’être en automne pour les porter (accessoirement arrêter de crever de chaleur!)

    [Reply]

  7. Bonjour,
    Es tu contente de la poudre hourglass? Cela fait un moment que j hésite à la prendre et j ai la même carnation que toi. Merci!

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.