[50 nuances de cuir] Cuir d’Ange – Hermès

PARFUMS HERMÈS – Dernier né de la gamme des Hermessence, Cuir d’Ange est une petite merveille de cuir fin, avec lequel j’ai eu un coup de foudre immédiat.

Gui-12-11592

Quand j’ai commencé à m’intéresser plus avant aux notes cuirées, je suis un peu partie dans tous les sens tellement j’avais envie de tout essayer. Mais aussi quelque part parce que j’étais frustrée à chaque fois. Parce que je découvrais plein de cuirs, mais pas MON cuir, mon Graal de cuir comme je disais (ce qui ne m’empêche pas d’apprécier mes autres cuirs 😉 ). Et bien ce Graal de cuir je l’ai finalement trouvé, au détour du 24 rue du Faubourg Saint Honoré, chez Hermès. Car ce cuir tant désiré porte un nom prédestiné : Cuir d’Ange, le dernier né de la gamme des Hermessence.

J’ai je dois le confesser du mal à décortiquer ce Cuir d’Ange. Ou peut être que je n’en ai pas envie, toute à la félicité de l’avoir trouvé… Mais il semble que ce soit également une de ses caractéristiques, car beaucoup de gens que je connais qui l’aiment ont du mal à en parler! En fait, si ce cuir, inspiré par une citation de Giono à Jean-Claude Ellena, me parle tant, c’est qu’il m’évoque ma passion première, l’équitation.

J’ai lu ici et là que c’était un cuir « désanimalisé », désincarné de sa bête, que ce n’était pas un cuir équestre. Pour moi c’est tout l’inverse, c’est LE cuir équestre, c’est ce cuir que je cherchais. Certes, c’est un très beau cuir floral, avec une pointe d’héliotrope. Mais ce que j’y sens surtout, c’est le matériel d’équitation neuf, porté la première fois par un cheval au travail. Sur une bride, il y a la face extérieure, très lisse, et il y a la face plus rugueuse qui est au contact du cheval. C’est cette face là, d’une bride neuve, qui a pris la chaleur et la transpiration de l’animal, cette odeur qui ravit tous les cavaliers, que ce Cuir d’Ange me rappelle.

Cuir d'Ange HermesC’est un parfum qu’il faut tester sur peau, car il est très versatile selon les peaux justement. Sur moi sa note fumée ressort très nettement (ça tombe bien, je l’adore!), alors que sur ma copine Samia, elle est très discrète et c’est plutôt le côté floral qui prédomine. J’y sens également très bien la note de cumin, qui participe à cette impression de contact avec la peau du cheval (merci les copines de BT pour mon éducation au cumin ^^). Cuir d’Ange est élégant, fin et racé, mais reste pour moi très sensuel, très proche de la peau. D’ailleurs c’est un parfum qu’on garde avec plaisir pour soi, car il diffuse peu, mais reste bien présent sur ma peau jusqu’au soir.

Je trouve ce cuir en outre très cohérent avec l’ADN de la marque. Car Hermès, au départ, c’est de la sellerie de luxe. Si la plupart des gens n’en connaissent que les parfums ou les fameux carrés, c’est bien la fabrication de matériel d’équitation qui est l’origine d’Hermès. Aujourd’hui vous pouvez toujours vous faire fabriquer votre selle sur mesure à la boutique du 24 faubourg. Mais si c’est hors de vos moyens (environ 4000 à 6000€ je crois), vous pourrez vous accorder une part du rêve Hermès grâce à ce très beau Cuir d’Ange…

 

Cuir d’Ange, Hermès (ligne des Hermessence)
Année : 2014, créateur : Jean-Claude Ellena
 

Merci à Nicolas Guilbert de m’avoir permis d’utiliser une de ses photos du Saut Hermès 2012.

10 thoughts on “[50 nuances de cuir] Cuir d’Ange – Hermès

  1. Je le veux, je le veux, je le veux !!! Depuis que je l’ai découvert avec toi, je n’arrête pas d’y penser.
    Il a cette odeur très singulière qui le distingue de tous les autres.

    En tout cas, j’ai beaucoup aimé ta description. Mais c’est vrai que chez moi il a un côté très réconfortant et assez fleuri, ce qui fait de lui qu’il est assez doux et que je l’adore.

    Bisous.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Oui sur toi c’est étonnant c’est vraiment le côté floral qui ressort, et pas sur moi (faudrait que je le mette samedi que tu sentes la différence). Histoire de peaux 😉

    [Reply]

  2. Qui ne connait pas les origines d’Hermès ? Non, je me trompes, c’est Long-Champ qui a pour icône un cheval, mais je trouves que c’est une marque très animal, très équestre. Toutefois, n’étant pas addict du cheval (accident étant enfant), je ne sais pas s’il me plairait, les odeurs cuirés sont très fortes en caractère et j’irai bien le sentir dans la boutique Hermès près de chez moi :3

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ma copine Samia n’est pas branché cheval non plus et il lui plaît beaucoup ^^ je pense qu’il me parle sur ce plan là et c’est pour ça qu’il me plaît tant, mais c’est quand même un très beau parfum, très élégant, qui plaira aussi à ceux qui ne montent pas 😉 Dans tous les cas il vaut d’aller y jeter une narine 🙂

    [Reply]

  3. Bonjour toi 🙂
    je me lance dans premier commentaire sur ton blog pour ce très bel article, sur un parfum qui le vaut bien <3

    Oui c’est un cuir équestre, mais encore bien plus que ça, il porte bien son nom, il me fait l’effet d’un « cuir idéalisé », tout l’inverse d’une caricature, il est lumineux, discret mais bien présent. Pas évident de mettre des mots dessus, et comme tu le dis très bien c’est surement mieux comme ça.
    A mon nez le cuir n’est pas évoqué de manière directe, premier degré, mais à travers toute la gamme des sensations qu’il m’apporte. En fait je me demande si à l’aveugle c’est l’idée de cuir qui me serait venu en premier… Je crois que j’ai d’abord la luminosité, l’ange. Bon je vais essayer de trouver d’innocents cobayes pour leur faire sentir à l’aveugle ^^

    Je pense que tous les cavaliers comprendront parfaitement ce que tu décris, mais je crois que beaucoup de ceux qui ne sont pas familiers avec ce milieu ont une idée faussée des odeurs équestres. Par exemple quand je pense odeur de cheval, c’est délicieux car je suis passionnée, mais surtout je pense à la douce odeur de l’animal, pas au tas de fumier qui macère… Quand je pense cuir équestre, je pense à un cuir doux et souple, régulièrement passé au savon glycériné, je n’aime pas les cuirs cheap qui sentent trop forts pour tenter de faire illusion, alors que je pense que quand certains entendent «cuir équestre » ils imaginent un cuir très animalisé (le genre avec encore le bouc dedans ^^). Dans la série je proteste aussi contre l’expression « haleine de poney », un cheval en bonne santé sent bon de bouche, que ça soit dit ! J’aime bien l’haleine d’herbe mâchouillée d’ailleurs (mais ça c’est mon côté gâteuse) ^^

    Bon, j’aurais commencé par un pavé…

    A bientôt 🙂
    Potra

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ha mais j’aime bien quand on me laisse des pavés en commentaire :p (je me sens moins seule lol).

    [Reply]

  4. Ah ah , merci pour cette decouverte et surtout pour ce petit rappel historique car j’ai porté « Calèche » d’Hermes, il y a un bail et je n’avais jamais fait le rapprochement… avec l’origine de la marque. ( Shame on me.) 😉

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Disons que souvent les non cavaliers ne connaissent pas cette origine justement 😉

    [Reply]

  5. Ah Cuir d’Ange…Il se prélasse en ce moment même sur mon poignet gauche. Je voulais le tester depuis un petit moment, et voilà c’est maintenant chose faite après un petit saut dans une boutique Hermès hier! (Au passage, je tire vraiment mon chapeau à Hermès parce qu’à chaque fois, on me donne avec plaisir des échantillons, et puis c’est pas du petit 1ml, non non, généralement ils te donnent du 4ml x 2, dans un joli petit boitier orange Hermès…La grande grande classe. À la différence de Guerlain, maison que j’aime pourtant beaucoup, mais pour avoir un échantillon, autre que la Petite Robe noire, il faut se lever très très très tôt…Je rêverais d’un échantillon de Tonka Impérial ahhhhhh…si beau mais si cher…Bref, digression).
    Ce Cuir d’Ange est une petite merveille! Mes cuirs chéris jusqu’ici était des Lutens, Cuir Mauresque et Daim blond. Avec Cuir d’Ange, certes on retrouve le cuir, mais je trouve le traitement toootalement différent. Du pur Ellena, dans l’évocation et la délicatesse. (Oui je suis de plus en plus fan d’Ellena, qu’on se le dise!!!!)

    Je vais à nouveau me plonger de ce pas dans mon poignet et ronronner de bonheur!!

    [Reply]

  6. Je ne connaissais pas du tout ce parfum, mais comme tous les parfums, il faut le tester sur soi ! D’autant qu’il semble qu’en vous et votre amie Samia la différence soit importante, alors je pense qu’un essai chez Hermès s’impose.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *