Cosmetic fight club #1 : les patchs contour des yeux

COMPARATIF PATCHS CONTOUR DES YEUX – Pour la première édition du Cosmetic Fight Club, voici un comparatif de trois patchs contour des yeux, chez Filorga, Institut Esthederm et Placentor Végétal.fight-club

Quand on est blogueuse beauté et qu’on a la chance de recevoir des produits à tester, on se retrouve parfois avec plusieurs produits du même type (ce qui peut arriver aussi quand on achète ses produits, mais moins quand même, il faut l’avouer). Du coup, il est plus facile de les comparer, d’où l’idée de cette nouvelle rubrique, le Cosmetic Fight club. Pour cette première édition nous parlerons patchs contour des yeux avec Institut Esthederm, Laboratoires Filorga et Placentor végétal.

Patchs lift contour des yeux Lift & Repair (Institut Esthederm)

Institut Esthederm patchs lift repair contour des yeux

Les patchs contour des yeux sont un des produits phares de chez Institut Esthederm, à tel point que fin 2014 ils ont subi un petit lifting (eux aussi!). Ce sont des patchs en intissé imprégnés du produit. L’idée est d’offrir un soin SOS regard fatigué en 5 mn de pose, soit ponctuellement au besoin, soit en cure d’un mois (3 fois/semaine les 2 premières semaines et 2 fois.semaine après). A mettre au frigo pour amplifier l’effet fraîcheur et tenseur.

On peut le laisser poser un peu plus longtemps au besoin, en l’imbibant d’Eau cellulaire quand il commence à sécher. Je recommande d’ailleurs de vaporiser un peu d’Eau cellulaire et d’effectuer sur peau humide quelques manœuvres d’acupression (une pression avec la pulpe de l’auriculaire au coin interne de l’œil, puis une pression sous l’œil au milieu, puis une au coin externe, tout en douceur hein!) avant de poser les patchs, afin de préparer la zone et d’optimiser le soin. Comme le temps de pose est court, ce sont mes préférés pour les matins difficiles, on pose le temps de s’habiller voire sous la douche et hop ça réveille le regard.

Conditionnement : boîte de 10 sachets de 2 patchs

Prix : environ 60€

Claims : Liftant, lissant, défatiguant, stimule la micro-circulation, drainant

Eye Recover (Laboratoires Filorga)

Eye recover Filorga

Ces patchs peuvent surprendre au premier abord, car ils se différencient nettement de leurs petits copains. Tout d’abord, ils sont noirs, alors que les patchs yeux, et plus généralement les masques pré-imprégnés, sont blancs ou translucides. Donc forcément ça interpelle. Autre particularité : leur texture. Là où leurs petits camarades sont souvent en intissé ou en cellulose, ceux-ci présentent une texture gel (bon moi ça m’évoque une petite escalope, vous savez comme dans les films quand le héros se prend une beigne il se met un steack sur l’oeil ^^). Attention cela implique de les manipuler avec précaution (les prélever avec la pince fournie) sinon ils peuvent se casser.

A la pose la texture gel permet d’avoir un effet coup de frais plus prononcé qu’avec les autres patchs, et la marque conseille même de les garder au frigo pour décupler cet effet. Idéal donc pour rafraîchir le regard lors d’un matin difficile. A laisser poser 10 mn, là encore l’idéal est de les utiliser régulièrement (environ 2 fois par semaine) pour des bénéfices à plus long terme.

Conditionnement : Boîte de 30 patchs

Prix : environ 40€

Claims : défatiguant, apaisant, lissant, décongestionnant, hydratant.

Patchs anti-cernes, anti-poches (Placentor)

Patchs anticernes antipoches Placentor

Les pads sont très légers et souples, plus agréables à porter que beaucoup d’autres (quand les patchs sont trop rigides, cela me rentre sous l’œil et c’est désagréable, je ne peux pas faire autre chose en même temps). Le gel est transparent, et une fois les pads en place, il ne faut pas oublier d’en récupérer le reste dans le sachet et de l’appliquer par dessus les pads. La texture est fraîche et bien absorbée.

Ce sont les patchs les moins chers pour celles qui veulent s’essayer à ce type de soins.

Conditionnement : Boîte de 6 sachets de 2 pads

Prix : environ 15€

Claims : décongestionnant, stimule la micro-circulation, drainant, actifs végétaux

 En bilan de ce test de trois références de patchs contour des yeux, je dirais que ce qui compte ce n’est pas forcément la marque, c’est la régularité de l’utilisation du produit. J’ai cependant noté un « coup de frais » du regard un peu supérieur avec les patchs Esthederm et Filorga. Il ne faut pas non plus en espérer des miracles, en cas de problème génétique (cernes ou poches prononcés) ou de manque de sommeil, cela aide à rafraîchir le regard mais ne fait pas tout!

Produits reçus pour review

 

One thought on “Cosmetic fight club #1 : les patchs contour des yeux

  1. Concernant les patchs défatiguants contours des yeux, j’avais lu et entendus de multiples éloges (limite pâmoison) des patchs Talika. Je les ai commandés sur internet, mais comme ils tardaient un peu trop à arriver, j’ai craqué aussi pour des patchs de parapharmacie, marque Klorane, au bleuet.
    Et ben…à l’usage (j’ai pu quand même tester les deux plusieurs fois, sur plusieurs mois), je suis pas du tout convaincue des Talika, alors que je suis ultra fan des Klorane où je vois réellement un effet!
    Comme quoi…

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.