Comment évaluer les effets d’un cosmétique sur la peau?

Les marques de cosmétiques nous promettent monts et merveilles pour nous vendre leurs produits. Qui n’a pas lu sur une pub « 10 ans de moins en 1 mois », « un peau visiblement rajeunie en 7 jours », etc. Mais comment évaluer les effets réels de ces produits cosmétiques?

Les industriels de la cosmétique utilisent des outils très perfectionnés pour tester en laboratoires les effets des cosmétiques qu’ils élaborent. Quelques exemples :

  • l’échographie pour évaluer l’épaisseur du tissu adipeux avant et après l’application de produits amincissants;
  • les mesures de colorimétrie de la peau pour évaluer les produits éclaircissants et dépigmentants;
  • le dosage des lipides cutanés et la mesure de l’indice lipidique lors de l’évaluation de produits anti-acnéiques ou pour peaux grasses;
  • la mesure de la sensibilité thermique et mécanique pour les produits apaisants pour peaux sensibles;
  • etc.

Mais malgré tous ces tests en laboratoires, l’effet des cosmétiques pour une peau donnée ne peut être évalué, car chaque peau est unique. Nous avons toutes eu le cas d’un produit qu’une amie trouvait génial, qui marchait très bien sur elle et qui était au mieux inefficace, au pire une catastrophe sur nous.

Mais pour savoir si un cosmétique nous convient il faut respecter certaines règles, par exemple:

  • utiliser un produit adapté à sa peau. Ca paraît idiot, mais beaucoup de nanas ne connaissent pas vraiment leur type de peau, et utilisent donc des produits inadaptés;
  • utiliser le produit correctement. Ca aussi, ça paraît idiot, mais bien lire la notice du produit ne fait de mal à personne. Utiliser une crème peeling le matin, au lieu du soir comme préconisé, vous expose à des dégâts sur la peau, surtout en été;
  • laisser au produit le temps d’agir. D’accord pour produit matifiant, on veut voir l’effet dans la journée. Mais pour un produit anti-âge ou agissant sur les tâches pigmentaires, il faut patienter! Changer de produit toutes les semaines parce qu’on ne voit pas d’effet ne fait que perturber la peau, et ne permet pas d’évaluer les effets à moyen et long termes du produit. Autre exemple : pour un produit peeling/rénovateur de peau, les 15 premiers jours en général la peau est pire qu’avant car l’exfoliation cutanée fait « sortir » toutes les impuretées profondes. Si on persévère, on obtient une jolie peau toute neuve (testé et approuvé par ma pomme).

Ce ne sont que quelques exemples qui me viennent à l’esprit, il y en a sans doute d’autres.

Quand je vois des marques qui demandent à des blogueuses de tester un sérum anti-âge sur 7 jours (pour ne pas la citer, Lancôme associé à l’Express Styles), je me demande un peu de qui on se moque. Le renouvellement cellulaire de la peau prend environ 21 jours, et on ne peut absolument pas évaluer des effets à moyen et à long terme, juste les effets à court terme. Et dans ce cas là c’est trop facile d’inclure des molécules « cosmétiques » (au sens premier du terme) au produit, dans le sens où il est facile d’ajouter de l’acide hyaluronique (qui hydrate la peau et donc la repulpe un peu), des silicones ou des flouteurs optiques qui donnent un effet peau de pêche, ou autres. Vous appliquez le produit, votre peau est superbe, mais si vous arrêtez, pouf retour à la case départ. Si le produit agit durablement sur la qualité de la peau, l’effet doit persister 2, 3, 4 semaines ou plus après l’arrêt du produit. Donc en testant un produit sur 7 jours on ne peut qu’apprécier la texture, l’odeur, l’effet à l’application et sur la journée, rien de plus.

Et que dire de faire tester un sérum anti-âge à des nanas de 25 ans et moins? Ca n’est clairement pas la cible du produit, et pour moi ça décrédibilise la marque. Pourquoi ne pas avoir fait tester ce produit sur un temps plus long (1 mois au moins), mais sur moins de personnes, et surtout des personnes dans la cible du produit?!! Il y a bien des blogueuses de 30 ans et plus non?

Y a des fois, j’ai juste l’impression qu’on nous prend pour des connes…

22 thoughts on “Comment évaluer les effets d’un cosmétique sur la peau?

  1. tout à fait d’accord avec toi! et je rajouterais peut etre: essayer de se renseigner avant d’acheter un produit, pour vérifier si il est totalement adapté à sa peau et ses besoins, pour éviter de se laisser embarquer par une vendeuse ou faire un craquage débile chez Sephora!

    [Reply]

  2. j’ai pensé la même chose que toi quand on m’a proposé de tester le sérum anti-âge alors que j’ai 22 ans… c’est sûr qu’il sera super efficace sur moi et mes rides xd

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    no comment hein…

    [Reply]

  3. Article très intéressant. Comme tu le dis, il y a des choses « qui paraissent bête » mais ça fait pas de mal de le rappeler.
    Et je suis d’acc avec toi sur le dernier paragraphe 😉
    Bonne journée

    [Reply]

  4. Superbe article,
    Je vais avoir 30 ans et j’ai justement reçu un échantillon de ce sérum mais perso, j’ai répondu au questionnaire que ce délai n’est pas assez long pour mesurer les effets du sérum à part rendre la peau plus douce, acide Hyaluronique inside, et vlan… On est pas des dindes mais c’est juste une miniature je me vois bien le tenter sur 1 mois oui.
    Biz

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Tain je vais bouder y a que moi à qui on l’a pas proposé lol (et pourtant j’ai 32 ans) :p

    [Reply]

  5. Enfin quelqu’un qui dit tout haut ce que beaucoup (?) pensent tout bas !!!!! Je te félicite pour ce bel article plein de bon sens.

    Par contre, là où je ne te rejoins pas, c’est le test Lancôme ! Je ne sais pas où tu as vu/ lu qu’il était réalisé sur 7 jours. Je fais partie du panel qui teste ce nouveau sérum et il y a un protocole très strict à suivre sur 28 jours. La marque nous a clairement dit qu’en dessous ce temps délai, le produit serait totalement inefficace. De plus, il n’y avait que des filles de 30 ans et plus dans la boucle 😉

    Lancôme est donc a l’abri des soupçons 😛
    Par contre, les autres marques… Ça reste à voir !

    Bises

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ha non, dans le panel L’Express Style/ Lancôme, c’est 7 jours de test : http://www.lexpress.fr/styles/le-test-et-l-avis-sur-genifique-de-lancome-de-so-de-de-maquillages_996887.html
    Et clairement, pour connaître des nanas du panel blogueuses, il y en a qui ont bien moins de 30 ans. La preuve dans les commentaires, Frootloops a été contacté pour le tester et elle a 22 ans.
    Donc je persiste, c’est se foutre du monde.

    [Reply]

  6. Attends je viens de déduire un truc! C’est peut-être pour être sûr du résultat. Comme on est jeune, on a forcément une belle peau.. nan? (xD bon d’accord, déduction à la con)

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    hoooo tu crois que les marques de cosméto seraient fourbes à ce point? :p

    [Reply]

  7. Je me souviens lorsque j’ai commencé à lire des blogs, Ma sœur me faisait cette réflexion, pourquoi diable font-ils tester les produits anti-âge sur des jeunettes de 18/25 ans !?
    Alors ok il y a moins de blogueuses de + de 30 ans, encore moins de plus de 40 ans, et les marques s’adressent aux plus connues quoi qu’il arrive.
    Et il faut dire que les marques peuvent toujours se défendre qu’un anti-âge peut être commencé jeune pour prévenir du vieillissement cutané (je pense au Prodige de Unt qui surfait sur tous les tableaux quand on y pense…).

    Quand au délai de 7 jours il est utopique,ce n’est qu’un coup marketing et je crois que beaucoup de testeuses ont soulevé ce point dans leur rendu. Ils sauront à quoi s’en tenir la prochaine fois (s’il y a prochaine fois):D

    [Reply]

  8. Pour L’Express le tester en miniature via lien sur BT mais perso pas pour le blog, et Poupoune m’en reste la moitié ma vieille XD
    A la tienne super article !

    [Reply]

  9. Alors là je dis : chapeau . Vraiment bien comme article . Si plus de blogueuses pouvaient aller dans ce sens-là !

    [Reply]

  10. Totalement d’accord avec cet article. On voit/lit trop de personnes qui veulent eradiquer leurs boutons/tâches/rides en 2 ou 3 semaines…Et si ça ne fonctionne pas, ces mêmes personnes crient au scandale et change de produits (qui ne donneront rien de plus en 3 semaines). Du coup, on voit des filles qui se détruisent la peau par manque de patience et qui, bien sûr accusent les produits xD
    C’est vrai que c’est dommage et embêtant d’avoir une peau moche pendant 2 semaines quand on commence un nouveau produit mais bon, il faut souffrir pour…enfin tu vois :p

    Et pour les produits anti-age a tester sur des peau « jeunes » je pense comme Sapphire en fait. Les marques ne prennent pas de risques en procédant de cette façon^^

    [Reply]

  11. Je suis complètement d’accord avec toi, particulièrement pour les 7jours. Résultats leurs avis seront plus négatif puisque rien ne peut changer aussi vite ! C’est tout le problème des bloggeuses qui testent tout les mois trois crèmes… c’est juste impossible !

    [Reply]

  12. Je ne peux que être d’accord avec toi!!!
    j’ai fait la demande justement pour le produit Lancôme, mais à 29 ans je ne me suis pas sentie concernée… Je l’ai donc fait tester à ma proprio née en 1953, et en 1 semaine, elle n’a pas réussi à apprécier réellement le produit…
    Quand je lui ai demandé si elle en achèterait, elle m’a répondu effectivement qu’il aurait fallu l’utiliser au moins 1 mois avant de se prononcer… Du coup elle ne l’achètera pas, car elle a trouvé la démarche de la marque un peu à côté de la plaque…

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.