Cire Trudon, au service cirier de sa majesté

BOUGIES PARFUMÉES CIRE TRUDON – Parmi les bougies parfumées sur le marché, une place toute particulière est réservée aux bougies Cire Trudon. Cirier depuis 1643, la maison a fourni les plus grands, et propose des compositions aussi élaborées que des parfums.

Cire Trudon James bond

En ce qui concerne les bougies, j’ai longtemps carburé aux bougies américaines, les Yankee Candle pour ne pas les citer, en raison de leur rapport prix/quantité assez imbattable. Si je n’ai jamais aimé les bougies à pas cher parce que je trouve que ça cocotte, je ne me voyais donc pas mettre plus de 20-25€ dans une bougie, surtout de taille plus réduite (de taille normale donc, car les YC ont quand même un format particulier). Mais l’inconvénient des bougies américaines, c’est qu’elles ne font pas dans la subtilité… Et j’ai commencé à me lasser de ces senteurs rouleaux compresseurs. Et j’ai commencé à lorgner du côté des bougies dites de luxe. Ça a commencé avec une bougie Dyptique, puis une deuxième, et puis un jour j’ai craqué ma gaine et j’ai acheté ma première Cire Trudon

Je dis bien craquer ma gaine, car une bougie classique Cire Trudon, c’est quand même 60€.. Oui je sais ça pique, et je sais que certaines d’entre vous trouvent inimaginable de mettre un tel prix dans une bougie. Moi aussi au départ je ne pensais pas y mettre ce prix un jour… Mais après test de ma merveille et avoir creusé un peu l’histoire de la maison Trudon, je dois accorder que c’est un investissement qui vaut son prix.

   Cire Trudon boutique Cloches

L’histoire de la maison Trudon commence en 1643, quand Claude Trudon devient propriétaire d’une boutique de la rue Saint-Honoré. Épicier, il est aussi marchand graissier ou cirier et fournit à ses clients des chandelles pour l’éclairage domestique et des cierges pour la paroisse. Grâce à la qualité de ses cires, la maison Trudon devient fournisseur de la cour de Louis XIV et des plus grandes églises françaises, après avoir racheté en 1737 la Manufacture royale de Cire située à Antony en région parisienne. Le blason appliqué sur chaque bougie Cire Trudon rappelle cette histoire qui se mêle à l’Histoire.

Cire Trudon explication blason

Les bougies Cire Trudon existent en 3 tailles :

  • petite : 100 g de cire, 25 à 30h de brûlage
  • classique : 270 g de cire, 55 à 65h de brûlage
  • grande : 3kg de cire, plus de 250h de brûlage

J’ai acheté ma première bougie Cire Trudon à la boutique rue de Seine à Paris. Si vous êtes dans le coin, je vous conseille fortement la boutique, car non seulement vous bénéficierez de très bon conseils, mais également car elle vaut le détour!

CireTrudon-facade

Les bougies d’exposition sont présentées sous de grandes cloches, qui sont issues des cloches de mariages qu’on trouvait au siècle dernier, et qui contenaient le bouquet de mariage ainsi que des éléments rappelant ce moment particulier. L’utilisation de cloches permet d’avoir une idée plus précise de ce que donne le parfum de la bougie lorsqu’elle brûle, car sentir la cire ne vous donnera que la note de tête. Bon, il faut aussi avouer que c’est fort décoratif!

CireTrudon-clochesinterieur

Et la qualité ça donne quoi me demanderez vous? Et bien on est vraiment dans le haut niveau de la bougie. Les fragrances sont composées comme de véritables parfums, avec notes de tête, de coeur et de fond. On est loin de Yankee Candle je vous le dis! Les parfums sont complexes, et je ne saurais trop vous recommander de sentir les bougies avant de vous acheter une. La diffusion est excellente, en moins d’une heure tout mon appartement (envrion 40 m2) est parfumé. Les classiques sont d’ailleurs plus grandes que les bougies standard (comme Dyptique ou Durance) qui contiennent plutôt 180 g de cire (une classique en contient 270).

Le verre contenant la cire est soufflé à la bouche, ce qui se voit à la présence de petites bulles dans l’épaisseur. Chaque verre, d’une belle teinte verte, est donc unique, et est en lui même un très bel objet. La cire, composée de cires végétales et de cire d’abeilles, est très fine, se liquéfie uniformément (jamais de « puis » creusé par la flamme) et brûle complètement, il ne reste quasi rien sur les parois, ni au fond lorsque la bougie s’éteint d’elle même (la preuve en photo). Le socle de la mèche (en coton, sans plomb) est collé au fond du verre, ce que je trouve très bien pensé car avec de nombreuses bougies la mèche n’est pas fixée, et quand toute la cire est liquide elle a tendance à se promener.

Bougie Cire Trudon finie

Le bilan de tout ça, c’est que oui les bougies Cire Trudon sont chères, mais qu’elles en valent le prix. La qualité des composants, que ce soient le verre, la mèche, la cire, les parfums utilisés, le soin apportés aux détails, tout cela fait d’une bougie Cire Trudon une bougie à part, d’une classe au dessus des autres. C’est un investissement certes, mais pourquoi ne pas en demander une au Père Noël ou pour un anniversaire?

Les bougies Cire Trudon sont disponibles à la boutique rue de Seine et chez les dépositaires agréés (comme Jovoy par exemple).

13 thoughts on “Cire Trudon, au service cirier de sa majesté

  1. Ça fait des mois que je louche sur celles qui sont en vente à Liberty London ! J’adore leurs parfums différents, ils ont réussi avec brio à recréer des atmosphères uniques, et c’est ce que je préfère chez eux.

    J’ai récemment osé dépenser 40£ pour une bougie, alors je sens que je ne vais pas mettre trop longtemps avant d’oser franchir le pas, mais ton article me réconforte dans l’idée que c’est un excellent choix !

    Tu avais acheté laquelle ? Je me tâte pour Carmélite, dont j’apprécie vraiment le parfum de mousse fraîche, mais j’irais bien sentir Mlle de Lavallière également !

    En tout cas, ravie de lire ta revue !

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Pareil, une fois que j’ai franchi une fois, deux fois, trois fois le cap des 40€ tu te dis bon allez 60€ c’est pas si pire ^^(surtout qu’elles sont plus grosses que les Dyptique (de 90g donc au final 50% en plus) donc si on fait le calcul elles sont au même prix…
    J’avais pris Ernesto, que j’ai beaucoup aimé, et là j’ai Abd El Kader qui m’attends 🙂 et je louche sur Empire (dont la description me branchait pas plus que ça mais je l’ai sentie j’adore) et Ottoman, voire Solis Rex.

    [Reply]

  2. Ton article est intéressant, moi même je craque parfois pour une des bougies de cette marque.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Une fois qu’on a commencé… ^^

    [Reply]

  3. j’ai bien envie de m’en acheter, j’ai découvert une boutique lilloise qui en fait, merci pour ton article… (et jolies accroche et photo d’ouverture, forcément 🙂 )

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    gnéhé ^^

    [Reply]

  4. Ça donne envie !
    Et dire que je passais devant assez souvent sans m’arrêter , je pensais qu’il s’agissait de bougies mais non parfumées , des bougies pour les hôtels , les cérémonies , les grandes occasions…
    La prochaine fois je rentrerai.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    il y a aussi des bougies non parfumées, mais la gamme principale l’est 😉
    Quand tu ira faire ta manucure chez Oh my cream tu n’aura qu’à faire un détour, c’est dans le prolongement de la rue!

    [Reply]

  5. Merci pour cette belle découverte ! je ne connaissais pas cette marque. Je me suis précipitée sur le site, deux me tentent bien : Solis rex et Spiritus sancti. En plus si elles sont plus grosses que les bougies Diptyque, j’ai la bonne excuse… 😉

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Oui rapport poids de cire/prix c’est pareil, donc perso je préfère les Trudon, la qualité de cire est meilleure.

    [Reply]

  6. Merci pour cette découverte. Je m’intéresse depuis peu aux bougies en ayant commencé avec les Yankee Candle mais les bougies Cire Trudon ont l’air fabuleuse! Je suivrai donc ton conseil et en demanderai une pour mon anniversaire. Le prix est énorme mais si la qualité est au rdv…

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *