Bye bye 2015, je ne te regretterais pas

C’est la période des billets bilan sur les blogs, mais je n’ai pas vraiment envie de vous faire un billet sur mes coups de cœur beauté ou parfums de 2015, parce que 2015 j’ai plutôt envie de lui coller une bonne beigne, vue l’année de merde que ça a été. Comme ça :

minions-baffe

 

Si vous avez un peu suivi ici ou sur Instagram, ce sont surtout les soucis de santé de Boulette qui m’ont occupé cette année. A partir de fin janvier une infection de griffe s’est soldée par une opération, puis une seconde parce que ça ne s’arrangeait pas, puis le doigt d’à côté s’est mis a bricoler aussi. Et rebelotte une opération, puis une seconde, pour se retrouver en été avec un chien amputé de 2 doigts à l’antérieur gauche. Le tout entrecoupé de prise de médicaments divers, d’espoirs de mieux et de déception, pour finir sur un diagnostic de tumeur cancéreuse du doigt (carcinome épidermoïde, heureusement ça métastase peu). Mais malgré tout ça après cicatrisation j’avais retrouvé mon petit chien en forme, deux doigts en moins qui ne semblaient pas la gêner. Et fin septembre patatras, sans doute à cause de la fatigue de son système immunitaire, Boulette a déclenché ce qui ressemblait d’abord à une laryngite carabinée avec une atteinte des articulations, et après de multiples examens, visites chez des confrères, prises de sang, il s’est avéré que c’était une ehrlichiose (maladie transmise par les tiques) dont elle devait être porteuse depuis des mois voire des années. Et à l’arrêt du traitement, à base d’antibiotiques, elle s’est chopé un bête virus de gastro-entérite qui traînait (merci le temps trop doux), qui s’est compliqué par une dérive de flore intestinale (l’arrêt des antibios a majoré la perturbation de la flore), de là 15 jours de diarrhée, perte de poids, etc. Après l’avoir finalement mise sous un autre antibio pour le bide, ça s’est progressivement rétabli, mais cela a mis plusieurs semaines et un changement complet d’alimentation. Bref, alors que ma Boulette avait encore la patate après ses deux doigts en moins, octobre et novembre lui ont porté un sacré coup, et elle a pris plusieurs années dans la tête… La maladie lui a surtout abîmé plusieurs articulations, et je la gère avec de multiples médicaments, compléments alimentaires et séances de laser (commencées cette semaine, ça a l’air de lui faire du bien). Le plus compliqué c’est de savoir quand elle est bof si c’est parce que c’est un symptôme de quelque chose que je peux régler, ou si c’est juste parce qu’elle est maintenant vieille (elle va avoir 11 ans, ce n’est pas si vieux mais comme dit la maladie lui en a mis un coup…) et fatiguée… Par exemple quand elle boude ses croquettes est-ce que c’est parce qu’il y a un souci que je dois explorer, qu’elle a pas super faim parce que je suis en train de lui baisser les corticoïdes ou parce que sans poulet c’est moins bon? Bref, grosse fatigue aussi pour moi à me triturer le cerveau en me demandant si j’en fait assez, trop, si je loupe pas des trucs (complexe du véto en carton), etc. Et mal au cœur de voir mon petit chien atteindre le 3ème âge à seulement 10 ans et demi.

Et je sais que 2015 a aussi été une année pourrie pour beaucoup de mes proches, et ça n’aide pas à remonter sa côte. Je ne parle même pas des attentats de janvier et novembre… et de tout le reste!

Mais 2015 m’a aussi apporté du bon, ne soyons pas si ingrates. Elle m’a par exemple renforcé dans ma passion pour les parfums, et m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes, dont certain(e)s semblent bien partis pour devenir des amis. J’ai aussi pu découvrir de belles choses, me faire appeler « ma chérie » (3 fois dans la soirée) par un de mes créateurs de parfums préférés, nouer de nouveaux contacts pour mes blogs (car oui je viens de lancer (al)chimie olfactive, mon blog parfums ^^). Mais aussi passer de bons moments à sniffer des matières plus ou moins interlopes (hein Olivier ^^), discuter de tout et rien, parler vernis (et médire un peu aussi quand même) avec mes amies Elisabeth, Samia, organiser des sorties ciné pour voir le cul de Tom Hiddelston sur grand écran avec mon amie Laura, aller cramer ma CB à Londres avec Elisabeth et retourner chez Harry Potter, …

2015 a donc été une année éprouvante, mais qui m’a permis d’apprendre beaucoup sur moi (pas toujours dans le sens que j’aimerais malheureusement, mais ça permet aussi d’avancer!). Mais sans déconner, 2016 ça serait bien que tu sois un peu plus cool sinon je vais pas y arriver!

Je vous souhaite à tous une très belle année 2016 !

15 thoughts on “Bye bye 2015, je ne te regretterais pas

  1. J’espère aussi que 2016 sera plus cool pour tout le monde. J’espère que Boulette va retrouver un peu la forme.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Merci, j’espère aussi! Même si on ne remonte pas le temps, juste qu’elle soit confortable le plus longtemps possible. Bonne année à toi

    [Reply]

  2. Oh alors pauvre petite Boulette, j’espère qu’elle va se rétablir.
    Je te souhaite une très belle année 2016 Marie, ainsi qu’à tes proches et tes petites demoiselles Boulette et Vicodine. Bisous.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Bah Boulette ne guérira pas de sa vieillesse, mais j’espère juste lui donner du confort!
    Bonne année à toi aussi.

    [Reply]

  3. je te souhaite une année plus cool mais toute autant riche en passion 😉

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Merci, on va essayer ^^ et bonne année à toi aussi.

    [Reply]

  4. Bonne santé et bonne année a toi et tes poilus, une année 2015 qu on ne regrettera effectivement pas. 11 ans c est encore tout jeune.
    Bienvenue a ton nouveau blog!

    Pour Boulette en cas de grosseurs malvenues as tu essayé la bromelaine/curcuma ? cela marche plutot pas mal normalement. Dispo pour en parler par mail si besoin

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Oui Boulette n’est pas si vieille pour un chien de sa taille, mais elle a beaucoup enduré l’année passée et ça l’a marqué. Mais comme disait une consoeur, « avec tout ce qu’elle a subi, elle est toujours là ». Pour la phyto là déjà je vais lui ajouter la semaine prochaine un mélange cassis/reine des prés/curcuma 😉 la priorité c’est ses articulations et préserver son bide fragile.
    Bonne année à toi aussi 🙂

    [Reply]

  5. Bravo pour ce joli billet. Bises et encore bonne année.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Oui enfin c’était surtout un billet Caliméro hein ^^ on se voit bientôt au bureau 😉

    [Reply]

  6. Je formule également le souhait d’une année 2016 plus cool et que la santé de Boulette va se maintenir. Des caresses à tes adorables poilues Boulette et Vicodine.

    Bisous Poupoune.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    🙂

    [Reply]

  7. Je te souhaite le meilleur pour 2016, et surtout une année qui nous éloigne des fâcheux toxiques !
    En effet moi non plus je ne regretterai pas 2015 ! J’espère que tout ira mieux pour Boulette. Bravo pour ton nouveau blog, je te suivrai là aussi, l’univers des parfums et des bougies m’intéresse beaucoup, grâce à toi j’ai découvert les bougies Trudon, merci pour la belle découverte. Des caresses aux deux poilues. ;)))

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Merci, bonne année à toi aussi 🙂

    [Reply]

  8. Pour moi 2015 a été une année neutre plutôt pas (trop) mal en fait à titre personnel, en revanche j’espère ne jamais revoir de si effroyables évènements dans notre pays. Ce qui est bien c’est qu’avec toi et samia on ne parle pas politique, on évite les sujets qui fâchent en bitchant comme des cochonnes et en causant vernis et autre futilités. Je nous souhaite encore plein de déjeuners au paradis du fruit et plein de starbucks ou je prends rien parce que j’aime pas ça lol. Et bien sûr je nous souhaite encore de passer des jours insouciants à Londres, loin de nos problèmes, à cramer nos CB en achetant des godasses et du maquillage. biz

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.