[Lumos] Le Galion – Jovoy, souquez moussaillon!

Ambiance fond de cale et fond de cuve pour la bougie le Galion de Jovoy, sur fond de rhum et de bois.

Jovoy bougie le gallion

Avec la bougie le Galion Jovoy vous invite au voyage, et plus précisément à une petite virée en mer avec des marins peu recommandable. J’ai mis un peu de temps à apprécier cette bougie, mais la décortiquant un peu pour ce billet, je la trouve finalement très réussie et bien équilibrée.

Cette bougie peut être rangée dans la catégorie des gourmandes, mais des gourmandes en subtilité. Pas d’excès de sucre à vous coller des caries au moindre coup de narine, mais un arôme riche, puissant, comme un vieux rhum ambré. La vanille est en effet bien présente, ce n’est pas la vanilline que l’on sent partout, mais une gousse entière, voire une brassée de gousse qu’on a laissé mariner dans le tonneau de rhum. On y retrouve en effet des facettes ambrées, cuirées, foin, épices, et cette bougie me rappelle assez Vanille absolument de l’Artisan parfumeur, mais en plus ambrée/sucrée néanmoins. La facette rhum est assez corsée, sombre, ce n’est définitivement pas la petite bouteille de rhum qu’on achète pour faire des gâteaux, mais un rhum arrangé bien caché en fond de cale! Tant qu’on parle du bateau, puisque cette bougie s’appelle le Galion, une jolie facette boisée vient soutenir l’ensemble, et m’évoque très nettement un bois ciré, avec une note encaustique (qui vient sans doute de la note miel donnée par la marque). Donc ça picole dans les cabines, mais le pont rutile!

Jovoy bougie le gallion 4

Comme toujours avec les bougies Jovoy, la combustion est régulière et complète, sans suie ou fumée sous réserve de bien couper la mèche à 0.5 cm. La diffusion me semblait moindre par rapport à mes autres Jovoy, mais si elle n’atteint pas celle d’Ambre 1er (qui est catégorie olympique pour le coup!), elle reste très bonne. L’impression de diffusion moins importante venait sans doute du caractère assez compact de la senteur (comme un tonnelet de rhum ^^).

En revanche si cette senteur vous intéresse, dépêchez vous, elle sera bientôt discontinuée.

Bougie le Gallion, Jovoy, 180 g, 45€

2 thoughts on “[Lumos] Le Galion – Jovoy, souquez moussaillon!

  1. Une très jolie présentation qui donne encore plus envie de découvrir cette senteur. Avec un léger bémol à cause de la diffusion qui à l’air en deçà des attentes. Dommage, sauf à avoir une petite pièce!
    Merci pour cet article qui fait voguer loin de nos rivages en cette journée de rentrée…

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Disons que dans une pièce normale avec des portes ça devrait aller. Mon problème c’est que je ne ferme pas les portes dans mon appart, donc ça fait une grande surface.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *