Voie 9 3/4 (arrivées et départs à MakeUpLand) #3

Produits finis et nouveaux arrivés à MakeUpLand.Studio tour Harry Potter voie 9 3/4

Après un bon moment sans billet de ce type, je vous retrouve pour un nouveau bilan des allers retours à MakeUpLand (avec une photo de la voie 9 3/4 prise par ma pomme lors de ma dernière visite du Studio Tour Harry Potter).

Ce n’est qu’un au revoir (ou pas)

produits finis Sanoflore Phytomer Grown alchemist SVR

Le premier produit à qui nous disons au revoir, c’est le Concentré d’éveil ré-hydratant* de la gamme Rosa angelica de Sanoflore. a base d’hydrolat de rose de Damas (Rosa Damascena, 35%). Utilisé comme sérum, ce concentré est très agréable à appliquer, le parfum n’est pas trop présent et la texture gélifiée est très fraiche. Très vite absorbé, le fini est complètement mat sur la peau, en partie grâce à la présence d’amidon de maïs. Ceci fait en revanche qu’il faut faire attention au soin qu’on utilise après, sinon ça peluche! Très bonne découverte en tout cas, qui hydrate et repulpe.

Chez Phytomer j’ai appliqué cet hiver, pour diminuer mes tâches, le Sérum teint uniforme* de la gamme Révélation lumière. Il pourrait manquer de confort pour les peaux sèches, et devrait donc être impérativement associé à une crème boostée en hydratation/nutrition pour les peaux qui le nécessitent. En même temps, son job, c’est de dégommer les tâches et donner de l’éclat, et pour ça il assure, donc bon. Rien à lui reprocher, c’est un bon produit efficace comme sait le faire la marque.

Ma lubie du moment (et qui risque de durer) ce sont les nettoyants visage sans sulfates, car ma peau de plus en plus sensible a besoin de douceur. Dans cette idée j’ai essayé chez Grown Alchemist le Gel doux démaquillant visage feuilles de géranium, bergamote et bourgeons de rose (ouf c’est long!). J’aime beaucoup le flacon pompe, et il est effectivement très doux. L’odeur (surtout de la rose) est chouette sans être trop entêtante, il mousse bien et c’est un excellent produit. Mais à 33€ les 200 ml, je lui préfère mon nettoyant REN de la gamme Evercalm (19€ les 200 ml).

Pour rester dans les produits pour peaux sensibles, le matin j’ai apprécié le duo eau micellaire et tonique de la gamme Physiopure* des Laboratoires SVR. Un duo spécial peaux sensibles, avec une eau micellaire douce pour la peau et au parfum délicat. La lotion est idéale pour « rincer » l’eau micellaire (oui moi je rince mon eau micellaire). Bref de bons basiques agréables et efficaces.

produits finis Eclaé Logona cytolnat Grown alchemist Léonor Greyl

Fini aussi le gommage Fleur de Camargue* d’Eclaé, la marque toute de rose vêtue, et qui base ses propriétés sur une micro-algue qui vit dans les salins d’Aigues Morte. A base de cristaux de sel, c’est un gommage assez doux (pour ceux qui veulent du gros bourrin, il faudra chercher ailleurs). Je le trouve un poil trop parfumé à mon goût, mais j’apprécie énormément son effet nourrissant pour la peau, grâce à la glycérine. Pas besoin de passer un hydratant après, top quand on est flemmarde pressée comme moi.

Dans ma quête des shampoings sans sulfates il m’arrive régulièrement, en passant à la caisse de mon magasin bio, de tenter au hasard un shampoing sur l’étagère à côté. Cette fois c’est le shampoing brillance à l’ortie de Logona, et je pense qu’il reviendra dans ma salle de bain. Très doux, il mousse bien, et fait briller les cheveux, en donnant un peu de volume à mes cheveux fins. Bon point : il est possible de l’acheter en format familial (500 ml) ce qui en fait un shampoing au prix abordable pour du bio.

Cytolnat est une marque qui me parle car elle met en avant les principes actifs de ses produits, et propose un discours plutôt orienté scientifique (il suffit de voir sur leur site la page dédiée à expliquer les problématiques traitées par leurs produits). Leur crème Cytolnat Sélénium* est, comme indiqué dessus (comme le Port Salut), une crème de soin dermatologique anti-âge. L’ingrédient star, le sélénium, est impliqué dans les mécanismes anti-oxydants de l’organisme, qui le défendent contre l’attaque des radicaux libres (ce qu’on appelle le stress oxydant ou stress oxydatif). Le soin est également dopé en vitamines E, C et A, qui sont des anti-oxydants reconnus. Efficace, simple, avec un parfum discret, je reproche juste à cette crème la présence de silicones. Mais j’apprécie grandement que la marque propose sur son site la liste INCI complète de tous ses produits, c’est assez rare pour être souligné.

Un autre soin anti-oxydant nous quitte (parce que les anti-oxydants c’est important on en reparlera bientôt), le Anti-oxidant treatment serum roseship & camelia seed de Grown Alchemist. A la composition complètement naturelle, ce petit sérum huileux a surtout l’avantage d’être très abordable : 17€ les 20 ml. Et comme on en utilise quelques gouttes le soir, le flacon, certes petit, dure très longtemps. La preuve je n’ai pas réussi à finir le mien, et il part à la poubelle avec encore un tiers de produit (tout simplement car les soins anti-oxydants sont assez instables, et passé le délai d’ouverture maximal leur efficacité n’est plus assurée). Bon ok j’ai utilisé d’autres soins avant de l’avoir fini, mais même en n’utilisant que lui vous en avez facilement pour 6 mois voire plus.

Au revoir aussi au Lait luminescence bi-phasé de Léonor Greyl, un après shampoing sans rinçage en spray. J’aime beaucoup cette galénique pour les après-shampoings, vu que je me lave souvent les cheveux le soir, c’est pratique et ça fait un rinçage en moins. Et comme j’ai les cheveux fins, ce genre de formule poids plume est idéale. Comme son nom l’indique, il faut bien le secouer avant de l’utiliser. Il démêle, fait briller, limite les frisottis. J’adore ce produit et il faudra que je m’en reprenne un flacon.

Les petits nouveaux

nouveautés Artdeco Yves Saint Laurent Joelle Ciocco Suzanne Kaufmann

Je vous avoue qu’ayant fait la dernière édition de cette rubrique il y a un moment, je n’ai pas fait le compte de tout ce que j’ai reçu ou acheté… en particulier les parfums et bougies, sinon je suis bonne pour l’internement ^^. Mais voici au moins une partie des nouveaux.

Acheté à sa sortie un peu sur un coup de tête, un des deux vernis de la collection printemps Yves Saint Laurent, Peace green. C’est un très joli vert tendre, avec un shimmer rose bien présent, autant dans le flacon que sur les ongles (ce qui n’est pas toujours le cas!). Il est vraiment très beau, et idéal pour les journées de printemps. L’application est facile, et la tenue très bonne.

Encore une collection de printemps, celle d’Artdeco* dont je vous parlerai bientôt ici. C’est l’une de ces collections inspirées par la mode, Beauty meets fashion, réalisée cette fois-ci en collaboration avec Talbot et Runhof, deux designers allemands. Une collection aux couleurs florales et flashy.

Niveau soins j’ai eu envie d’essayer de nouvelles choses, et j’ai craqué chez Oh my cream pour deux soins Joëlle Ciocco, cette marque qui coûte un rein. Je suis toujours en train de tester le Médiateur oxygénation, tout indiqué pour une peau urbaine comme la mienne, et j’attends la bonne période pour tester Oxyclear. Les produits sont présentés en flacons pompes airless. En revanche, malheureusement pour moi, j’ai beau coup aimé la Lotion aromatique, dont j’avais reçu un produit taille réduite n cadeau, et qui est parfaite pour purifier et booster la peau le matin, en remplacement d’un nettoyant. A racheter je pense pour l’automne.

Et dans les derniers soins que je voulais tester, il y a aussi Susanne Kaufmann, là encore chez Oh my cream. Sur les conseils de Marion, j’utilise en ce moment l’Huile équilibrante* et la Regeneration cream line F* (crème de nuit peaux normales à mixtes), dont je suis très contente, mais je vous en reparlerai ;).

Et vous quoi de neuf dans vos tiroirs?

* Produits reçus pour review

3 thoughts on “Voie 9 3/4 (arrivées et départs à MakeUpLand) #3

  1. Bonjour Poupoune,
    Je ne connais pas tes produits , j’ai bien envie de découvrir le soin Léonor Greyl sans rinçage, c’est pratique.
    Bon weekend.

    [Reply]

  2. Ah la la, mon coeur de cosmeto addict palpite en lisant ton article!
    L’envie de tester plein de choses ne me passera probablement jamais…

    [Reply]

  3. Bon, faut vraiment que je teste Ren, et Grown Alchemist, ça me tente ce que tu en dis, j’ai une peau fine et à rougeurs (le glam total), Ren m’a l’air bien pour ça. Le shampoing Leonor Greyl aussi, comme j’ai les cheveux fins, les shampoings ou soins poids plume c’est bon à savoir. Joëlle Ciocco, je suis dubitative, je veux bien ton avis, vu que ça coûte un rein comme tu le dis, autant de pas être déçue (et le côté gourou des stars me freine un peu). Je dis oui pour l’article sur les anti-oxydants, j’aime bien avoir ton avis de scientifique. Bon long week-end et des scrounchs aux poilues.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.