Aménaïde, mon coup de coeur du salon Cosmeeting (Beyond Beauty) 2013

GAMME CHEVEUX NATURELLE – Parmi les marques que j’ai pu découvrir en septembre au salon Cosmeeting (ex Beyond Beauty), celle qui m’a vraiment tapé dans l’oeil c’est Aménaïde, une gamme capillaire inspirée du no poo.

Logo AménaïdeComme vous le savez si vous suivez le blog, je suis partie dans une quête (pas facile) de shampoings sans sulfates. Je dois dire que par chez nous, au contraire d’autres pays, ça n’est pas facile d’en trouver, et encore plus pas trop cher! On commence à voir fleurir des shampoings sans SLS, mais attention ils contiennent souvent de l’ALS, qui est aussi décapant et irritant. Donc il faut chercher la mention « sans sulfates ».

Bref pendant mes musardages (non ça existe pas mais chuis chez moi je fais ce que je veux :p) au Salon Cosmeeting (ex Beyond Beauty), j’ai découvert quelques marques que je ne connaissais pas, mais j’en ai également redécouvert certaines que je ne connaissais que de nom. Parmi celles-ci, Aménaïde, dont j’avais déjà entendu parlé par So, qui est conseillère auprès de la marque. Je n’y avais pas trop prêté attention à l’époque car je n’évitais pas encore les sulfates. Mais au salon j’ai discuté avec Stéphanie, la créatrice d’Aménaïde, et j’ai vraiment craqué sur cette gamme courte (4 produits).

Mais Aménaïde c’est qui c’est quoi? Voici la petite histoire :

Aménaïde est née un jour de crise capillaire,un jour où je ne supportais plus mes cheveux abîmés, ternes, secs, cassants.

Ce matin là, sans réfléchir, j’ai saisi d’une main une paire de ciseaux, de l’autre une mèche de cheveux, et je suis passée à l’acte : j’ai tout coupé.

… Vraiment tout.

À ce moment précis, un peu déboussolée par mon geste, j’ai repensé à la longue chevelure soyeuse et brillante de mon aïeule, qui réalisait elle-même ses recettes de beauté avec les plantes de son jardin.
Pour repartir sur des bases saines, je me suis plongée dans les secrets capillaires de mes ancêtres. J’ai commencé à confectionner mes propres formules avec des huiles et des beurres dénichés aux Antilles, j’ai essayé des méthodes de soin capillaire plus respectueuses pour le cheveu et le cuir chevelu. Petit à petit, j’ai rempli des dizaines de carnets avec mes recettes.

Amis et famille ont testé les fruits de ma nouvelle passion : après un diagnostic précis de l’état de leur chevelure, je leur prescrivais un protocole sur-mesure avec mes produits maison. Amusés, impressionnés par les résultats, ils m’ont rapidement encouragée à lancer ma gamme capillaire et à faire connaître mes rituels de soin.

Aménaïde est le prénom de mon aïeule, à qui je dédie cette gamme.

Évidemment ce qui m’a attiré l’oreille en discutant avec la créatrice, c’est que le shampoing est sans sulfates. Mais tous les produits sont également sans huile minérale, sans silicones, sans PEG et sans parabènes. L’idée : des produits simples, à base d’ingrédients naturels, respectueux des cheveux de toutes natures. Mais ce qui m’a fait basculer, c’est que le shampoing et le gommage contiennent de la cannelle! Et en bonne alsacienne j’adore la cannelle. Dans le gommage c’est le plus flagrant, et comme il est à base de sucre (et d’amande), on dirait du spéculoos en tube!

gommage bouleversant et shmpoing bichonnant Aménaïde

Mais ces produits ça donne quoi? J’ai testé le shampoing bichonnant et le gommage bouleversant, et j’attends d’avoir diminué mes stocks pour me prendre l’après shampoing dorlotant (la crème virevoltante sera trop riche pour mes cheveux). Le shampoing d’abord : la texture est très fluide, donc il faut faire attention à ne pas l’oublier couché sur le bord de la baignoire! Il s’émulsionne très bien et mousse assez pour bien nettoyer, même si évidemment dans une proportion moindre qu’un shampoing sulfaté. Il laisse les cheveux propres (c’est le but hein!) sans agresser le cuir chevelu. Du miel et de l’aloe vera pour nourrir, la cannelle pour stimuler, et de l’huile d’amande douce pour protéger. Je suis archi fan, j’adore l’odeur, je le trouve impeccable. Il faut juste faire attention car il coule facilement à côté!

Le gommage c’est un geste un peu surprenant dans une gamme capillaire au départ! Mais quand on considère le cuir chevelu comme une extension de la peau du visage, ça prend tout son sens. Comme notre visage a besoin qu’on le débarrasse des cellules mortes, des déchets qui l’encombrent, pour avoir de beaux cheveux le cuir chevelu doit être lui aussi besoin d’être purifié, mais en douceur. Ici c’est le sucre de canne et la poudre d’amande qui exfolient sans agresser, et la cannelle stimule la microcirculation. La texture est celle d’un gommage au sucre à gros grains, comme ceux qu’on trouve pour le corps. On l’utilise à la place d’un shampoing. Ayant le cuir chevelu à tendance grasse j’avais peur que ça ne suffise pas pour nettoyer, mais c’est tout le contraire! Les cheveux restent légers comme après un shampoing. Et niveau rinçage pas d’inquiétude, comme c’est du sucre ça se dissout sous l’eau chaude! Je l’utilise tous les 15 jours, et même si l’application n’est pas toujours facile partout (là où j’ai une bonne densité de cheveux c’est plus compliqué), je sens que mes cheveux aiment.

gommage bouleversant et shmpoing bichonnant Aménaïde textureLes produits sont disponibles sur le site, et avant de choisir un diagnostic capillaire est possible pour vous aiguiller. On peut même acheter les produits en format voyage 50 ml, l’idéal pour les tester avant de se lancer! Et pour info, une offre est proposée en ce moment sur la page Facebook d’Aménaïde : 15% sur toute la boutique et livraison offerte (jusqu’au 25 décembre). C’est peut être le moment d’essayer non?

Shampoing et gommage offerts par la marque
Le site internet Aménaïde
La page Facebook Aménaïde
 

4 thoughts on “Aménaïde, mon coup de coeur du salon Cosmeeting (Beyond Beauty) 2013

  1. J’allais t’interroger sur le gommage, concept qui m’intrigue pas mal en matière capillaire, mais tu as répondu à toutes mes questions dans ton article ! 😛

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    c’est moi la plus forte alors? ^^

    [Reply]

  2. Ca m’intéresse cette histoire, surtout le gommage, parce que même si j’ai les cheveux hyper courts, j’ai de très gros problèmes de démangeaisons à la tête (avec des pellicules ==), et je ne sais plus vers quel shampooing me tourner == (et j’aimerais éviter de devoir aller jusqu’au T/Gel)

    Ma coiffeuse m’a dit d’éviter les huiles essentielles, mais je pense qu’éviter un maximum de produits chimiques ça ne pourra de toute façon pas faire de mal X’) Merci pour cette découverte !

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Tu devrais vraiment essayer les shampoings sans sulfates. Mon père avait des pellicules sèches avec démangeaisons, problème réglé avec un shampoing sans sulfates… Assez facile à trouver il y a le Vichy sensitive anti pelliculaire (voir le billet que j’ai mis en lien), sinon effectivement essaye celui d’Aménaïde 🙂
    Tant que ton problème n’est pas résolu je ne tenterai pas le gommage, si ton souci vient d’une irritation du cuir chevelu, il ne faut pas trop l’agresser pour le moment.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.